Général

La nouvelle réalité des jeunes expulsés d’Amona | ‘L’utilisation de l’alcool, des drogues et des décrocheurs scolaires’

La suspension des écoles et l’usage de drogues et l’alcool,  sont quelques-unes des conséquences de l’évacuation et la réalité complexe dans laquelle les jeunes d’Amona doivent faire face. Pourrappel, Amona est une localité juive  qui a été démolie par le gouvernement il y a quelques mois. L’Administration civile doit se réunir concernant l’approbation des plans de construction du quartier d’Amichai, la résidence permanente des évacués.

Le service psychologique sur les jeunes d’Amona a alerté. Dans le groupe de jeunes, les garçons ont une grave crise d’identité qui s’exprime dans des comportements problématiques comme l’utilisation de l’alcool, des drogues et des décrochages scolaires ‘ . Cependant, les conséquences sévères ne sont pas seulement chez les jeunes, mais aussi les adultes avec de nombreux problèmes. ‘Un certain nombre de résidents ont été congédiés de leur travail et il y a aussi une crainte du suicide pour certains d’entre eux’.

Le rapport résume un suivi de 8 mois depuis que la localité a été évacuée et détruite, l’une des raisons citées dans le document est la situation difficile dans laquelle vivent certains évacués. Les familles vivent au Midrasha à Ofra dans des conditions complexes et difficiles qui ne leur permettent pas de mener une routine de base.

1 Comment

1 Comment

  1. Lila Fleur

    14 septembre 2017 at 14 02 55 09559

    Exactement comme pour Goush Katif: nos gouvernants sont aveugles ou ne veullent pas voir (domage collateral)!!

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top