Général

Sous notre nez : c’est ainsi que les Palestiniens ont reconstruit les maisons des terroristes détruite par Israel

Dans une opération de Tsahal dans le village de Yatta, des fonds ont été saisis appartenant à l’organisation du Hamas pour les familles de terroristes et quelque 48 000 NIS ont été transférés à la famille du terroriste qui a assassiné Dafna Meir à Otniel, il y a environ un an et demi.

צילום: דובר צה''ל

Selon les estimations, l’argent était apparemment affecté à la construction de la maison familiale, qui a été détruite par les forces de sécurité après l’attaque. En outre, dans la ville d’Hébron, les forces de sécurité ont trouvé des milliers de shekels, détenus par un membre d’une association de charité illégale appartenant à l’organisation terroriste du Hamas. Au début du mois dernier, le Hamas a transféré de l’argent aux familles des terroristes.

Ce sont des moyens utilisés par des agents du Hamas dans la bande de Gaza, afin d’encourager la terreur et fournir un «avantage économique» aux familles des terroristes. Dans ce cas, l’argent a été transféré à la famille du terroriste qui a mené une attaque à Pisgat Ze’ev en 2015 et une famille impliquée dans l’enlèvement de Nachshon Wachsman.

Pendant la nuit, les forces de l’armée israélienne, le Shin Bet, la police des frontières et la police israélienne ont arrêté huit personnes recherchées en Judée-Samarie. Cinq des personnes recherchées sont soupçonnées d’être impliquées dans des activités terroristes et dans des troubles violents contre des civils et des forces de sécurité. Les hommes recherchés ont été pris pour interrogatoire.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top