Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Afrique

Netanyahu a interdit aux ministres et aux députés de monter au Mont du Temple.

ruelle

Le Premier Ministre Benjamin Netanyahu a demandé à la police de bloquer l’accès au Mont du Temple pour les députés et les ministres « jusqu’à nouvel ordre ».

 
Les médias israéliens ont rapporté mercredi soir  que le Premier Ministre a suivi la recommandation de la sécurité ; il a reconnu que ce sont les événements entourant le Mont du Temple qui ont provoqué une brusque escalade de la tension à Jérusalem et dans les territoires palestiniens au cours des dernières semaines.

Ces derniers jours, des manifestations et des émeutes ont eu lieu au nom de » la défense d’Al-Aqsa » et ont commencé dans les villes israéliennes. Le Premier ministre a affirmé qu’Israël a toujours observé le «statu quo» sur le Mont du Temple, ce qui ne justifie pas autant de réactions de violences .

Le Bureau du Premier Ministre a rendu public un décret que, selon les informations du correspondant du « Haaretz » Barak David, il a été donné avant le voyage de Netanyahu à l’ONU.

Le motif direct de la fermeture de l’accès au Mont du Temple pour les politiciens juifs sert à éviter une confrontation diplomatique avec le roi de Jordanie. Abdullah II dans son discours à l’Assemblée générale de l’ONU s’est abstenu de toute critique envers Israël, mais risquait de parler des événements entourant le Mont du Temple.

A la veille de Roch Hachana, le camp religieux-sioniste s’est rendu vers le Mont du Temple, et la police a commencé le « nettoyage » dans la mosquée Al-Aqsa afin d’assurer la sécurité des pèlerins juifs. Le fort ressentiment des musulmans qui visitent le Mont du Temple causé par le ministre de l’Agriculture Uri Ariel, qui est connu pour ses discours clairs concernant le Mont du Temple et  la nécessité d’établir sur elle « la souveraineté israélienne . »

Le roi Abdallah II a accusé Netanyahu de rompre les promesses faites lors d’une réunion personnelle de l’automne dernier: Ne pas permettre aux ministres de se rendre au Mont du Temple.

Lors d’une réunion du cabinet , ce dimanche, Netanyahu apportera sa demande devant les ministres. Initialement, la police a reçu un ordre du chef du gouvernement de ne pas laisser monter sur le Mont du Temple les députés et les ministres Juifs. Les ministres Bennett et Ariel ont protesté contre cette « discrimination », et le Bureau du Netanyahu a annoncé que l’accès est fermé « pour tous les politiciens – les Juifs et les Arabes. »

Les rabbins ultra-orthodoxes sont aussi interdits d’accès au Mont du Temple non pour des raisons politiques, mais des raisons Halahique ( loi de la Thora). L’un d’eux, le président de la communauté tribunal rabbinique « Ed Haredi » Moshe Shternboh a même dit que «les attaques terroristes étaient une punition pour les Juifs qui vont au Mont du Temple ». Le fils d’Ovadia Yossef, le rabbin David Yossef  a parlé à Netanyahu, exigeant même de fermer l’accès au Mont du Temple pour les Juifs qui doivent se rendre au Kottel au lieu d’aller au Mont du temple.

Le Service général de sécurité a longtemps mis en garde les dirigeants politiques de la  grande menace pour la sécurité de l’Etat lors de provocations de Juifs sur le Mont du Temple. La police n’a pas permis à des décennies aux  pèlerins juifs de se rendre sur ce lieu, mais depuis ces dernières années, avec la force et l’influence politique de la droite sioniste,  cette politique prudente avait  été mise de côté.

IMPORTANT CETTE SEMAINE LIVRAISON DE BOUTARGUE :

  • A NATANYA : JEUDI 25 MAI
  • A JERUSALEM (POINT RELAIS) : MARDI 23 MAI

CLIQUEZ SUR LE LIEN : PROMOTION : VENTE DE BOUTARGUE AU PRIX DE 22 € (entre 200 et 250 gr) SUR ISRAËL CHRONO

Frais de livraison gratuit à partir de 2 kg pour Jérusalem, Netivot (et ses moshavim), Bat Yam, Ashdod, Ashkelon à un point relais : avant de passer la commande contacter nous sur l'émail suivant : sud.israel@yahoo.fr

 
 

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :