Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Autorité palestinienne

Netanyahu a convoqué une réunion d’urgence, suite à la violence palestinienne à Jérusalem.

Selon un communiqué publié par son bureau, le sujet portera sur la « guerre des pierres et des bombes incendiaires à Jérusalem et alentours ».

Cette décision intervient après qu’un pilote est mort après avoir perdu le contrôle de sa voiture dans la banlieue de Jérusalem à la suite, selon  l’enquête policière, d’une lapidation.

En outre, ces deux derniers jours, il y a eu des troubles sur le Mont du Temple à Jérusalem, la police israélienne a pénétré dans l’enceinte pour empêcher les attaques sur les visiteurs et où il y a eu une véritable bataille entre les forces israéliennes et la sécurité palestinienne.

Les palestiniens retranchés dans la mosquée d’Al Aqsa ont entassé des fusées éclairantes et des pierres, ainsi que des « bombes tuyaux ». La police a répondu avec des gaz lacrymogènes, des grenades assourdissantes et des balles recouvertes de caoutchouc.

Il y a eu des centaines de blessés, principalement par asphyxie, et l’on compte neuf arrestations pour avoir attaqué la police.

Le bureau du Premier Ministre a déclaré que lors de la réunion , il y aura des Ministres de la défense, de la sécurité publique, de la Justice et des Transports, ainsi que des membres du Bureau du Conseil Juridique de l’Etat et le procureur général, en plus des responsables de l’établissement de défense .

« Le Premier Ministre est très préoccupé par les jets de pierres et des bombes incendiaires sur les citoyens israéliens et tente de lutter contre le phénomène avec tous les moyens à sa disposition, y compris le renforcement et l’augmentation des peines « , a-t-il expliqué dans la note.

Un homme a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté un poteau électrique avant de tomber dans un fossé suite à des jets de pierres.

L’homme, âgé de 50 ans, a perdu le contrôle de son véhicule près du village palestinien de Sur Baher à Jérusalem-Est après avoir été lapidé.

Deux autres passagers ont été blessés dans l’attaque et trois ont été emmenés dans un hôpital de la ville où le conducteur est finalement décédé.

Les proches de la victime a dit qu’il rentrait d’un dîner de famille à l’occasion du Nouvel An juif ou « Rosh Hashanah ».

La police de Jérusalem a ouvert une enquête sur l’incident. Plusieurs soldats sont allés sur les lieux pour ratisser la zone à la recherche d’indices qui pourraient faire la lumière sur l’identité des suspects.

En juillet, le Parlement a adopté un amendement au Code criminel qui permet de condamner ceux qui jettent des pierres sur des véhicules avec des peines allant jusqu’à 20 ans de prison sans que l’État ait à prouver qu’ils ont essayé d’endommager la voiture ou de blesser ses occupants. La nouvelle loi facilite également l’imposition de sanctions sur ceux qui jettent des pierres sur les véhicules de patrouille de police.

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :