Bonnes Nouvelles

Le Ministère des Finances versera à 85.000 immigrants de l’Union soviétique, de Roumanie et de Tunisie, 3960 shekels en tant que victimes de la Shoah.

Le Ministère des Finances a admis à 85.000 immigrants, en provenance de l’Union soviétique, de Roumanie et de Tunisie, tous victimes du régime nazi, le droit de recevoir automatiquement des subventions annuelles d’un montant de 3,960 shekels, assorties de l’exonération totale du paiement des médicaments.

Comme expliqué sur Ynet, nous parlons de personnes âgées qui ne sont pas allées dans des camps de concentration ou des ghettos, et n’étaient pas en danger immédiat,  mais qui ont été contraintes de fuir leurs foyers pour échapper aux nazis.

Auparavant, ils ont reçu divers paiements et les avantages de divers organismes de l’Etat, qui nécessitaient de fournir divers documents. A partir d’aujourd’hui, le ministère des Finances versera chaque année ces avantages qui leur sont dus directement vers leurs comptes bancaires, sans aucune représentation ou procédures bureaucratiques.

Donc, le ministre des Finances Moshe Kahlon a tenu sa promesse d’aider les gens qui sont passés par des épreuves graves dans leur jeunesse, leur évitant des procédures administratives  humiliantes et leur apportant les moyens d’une vieillesse digne.

Le ministère des Finances va transférer les nouvelles listes à l’assurance-maladie, afin que ces gens puissent obtenir les médicaments prescrits gratuitement.

Le coût des nouveaux avantages pour les victimes des nazis est d’environ 50 millions de shekels par an. L’aide aux victimes de la Shoah est aujourd’hui versé à 215 000 personnes, pour la somme de 5 milliards de shekels.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top