Consignes de sécurité

Des milliers de personnes tuées, 150 mille personnes déplacées: l’armée israélienne se prépare à un tremblement de terre de la prochaine décennie

La défense passive a commencé ce matin (dimanche) un exercice pour faire face à un tremblement de terre prévu dans tout le pays pendant quatre jours. Un officier supérieur de Tsahal met en garde Israël affirmant qu’un tremblement de terre devrait se produire dans les années à venir et causerait la mort de milliers de personnes et l’effondrement de milliers de bâtiments à travers le pays.

« L’exercice est l’occasion de préparer le public en cas d’urgence, l’examen des différents systèmes, les organisations de coordination et l’amélioration à la préparation mais aussi la réponse de la défense face à l’urgence. Ceci est un exercice annuel de HFC qui apparaît dans le tableau annuel de formation et doit entraîner les agences de sécurité lors d’un état d’urgence en Israël en matière de tremblements de terre ».

Le commandement du HFC a expliqué que l’armée israélienne fonctionne à cinq niveaux : « Tout d’abord, la formation, les gens et leur routine quotidienne, troisièmement, tout ce qui concerne les dommages aux infrastructures comme les télécommunications, l’eau et le gaz, la quatrième – la question de l’accessibilité et comment amener les gens qui ont été blessés grièvement, et le cinquième – la réhabilitation initiale et en particulier qu’en ce qui concerne les personnes déplacées, les dommages et traiter la population ».

Il y a trois étapes dans cet exercice :

– La réponse immédiate et initiale qui repose principalement sur la population civile
– Une réponse complète de nos troupes et le traitement des blessés
– La position des différents ministères.

L’exercice prendra part dans les écoles, les bureaux gouvernementaux et les usines avec l’envoi de message vitaux et central et aux praticiens, aux autorités locales à tous les niveaux, et bien sûr, aux organismes gouvernementaux et divers organismes de secours.

« Bien qu’il ne soit pas notre scénario principal, le tremblement de terre a les mêmes urgences qu’en cas de guerre,un missile ou un tremblement de terre seront traités de la même manière ».

« Cet exercice est super important. Le dernier tremblement de terre fut il y a 90 ans, en 1927, et selon les statistiques, il se produit une fois dans un siècle et il y a une chance qu’il recommence dans la prochaine décennie. Ce sont les milliers de personnes tuées et plus de 150000 personnes déplacées et de grands dommages aux structures et bâtiments en béton ».

Mardi, dans le cadre de l’exercice, qui commencera à 10h05 , la télévision, les stations de radio et sites dans tout le pays et provinciaux et l’application HFC seront actifs. Aucun système de sirènes sera déployée dans le pays. Le but est de guider les gens vers un comportement correct lors d’un tremblement de terre afin de favoriser la préparation du public.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top