L'Actualité dans le Monde

Manchester : Réduction du nombre d’année de la peine à une femme pédophile car elle est islamiste et donc « victime » !

Ce professeur souriant qui a traumatisé des jeunes garçons pour sa propre satisfaction sexuelle, a utilisé ses larmes et son foulard au tribunal pour éviter une peine de cinq ans d’emprisonnement.

Elle devait être emprisonnée pour cinq ans, mais elle a adopté une attitude victimaire, et le juge a ramené sa peine à trois ans.

Linda Hardan, de Prospect Park, New Jersey, portait également un foulard devant la Cour, ce qu’elle n’avait pas fait lors d’audiences précédentes.

NewJersey.com rapporte que la désormais ancienne enseignante suppléante à Manchester Regional High School a été condamnée lundi à trois ans de prison pour avoir envoyé des messages sexuellement explicites et pour s’être livrée à des actes sexuels avec des élèves âgés de 14 à 16 ans en 2014.

La femme de 22 ans a plaidé coupable au bureau du procureur qui avait réclamé une peine de prison de cinq ans. Cependant, après avoir entendu les plaidoiries larmoyantes des membres de la famille de Hardan, ainsi que les arguments de l’avocat de la défense Alissa Hascup et l’adjoint du Procureur, Gyselle Da Silva, la Cour supérieure du comté et le juge Miguel de la Carrera ont trouvé suffisamment de facteurs atténuants pour déroger à l’accord qui avait été conclu et pour ramener  la peine) à 3 ans au lieu de 5.

Son avocat, Alissa Hascup, a même justifié ses activités sexuelles avec des étudiants par son éducation religieuse stricte.

Da Silva a justifié les relations sexuelles en disant au juge que Linda Hardan avait souffert. Hardan avait envoyé 40 images d’elle-même « en petite tenue variable » à un garçon de 14 ans, et avait ensuite conduit le jeune garçon aux Great Falls à Paterson, où elle avait commis un acte sexuel avec lui.

EW2

Le site de nouvelles a déclaré que le garçon était « tellement bouleversé et tellement dégoûté qu’il était sorti de la voiture et qu’il était rentré chez lui à Haledon ».

D’autre part, un garçon de 16 ans avait été tellement traumatisé par les actions de Hardan, qu’il avait quitté  l’école et n’y était pas retourné.

Le juge a accepté la cause de religion ayant eu un effet sur son éducation et sa vie, en disant : « Elle avait des camarades de classe et amis, mais de toutes façons, peut-être à cause des restrictions sur sa vie amoureuse, elle n’avait pas trouvé le moyen de rencontrer des hommes de son âge », a dit le juge.

« Elle n’a pas appris comment interagir avec les garcons de son âge ». Hardan sera admissible à une libération conditionnelle après un an, mais peu importe quand elle sera libérée, elle le sera sous probation de surveillance stricte pour le reste de sa vie », a dit le juge.

Le juge a rejeté la demande de Hardan pour que sa peine soit differée jusqu’à ce qu’elle termine ses études au Passaic County Community College en mai.

LE CHANGE DU JOUR

La Boutargue du Soleil en vente sur ISRAEL CHRONO entre 11 et 88 € le kilo.Pour COMMANDER cliquer ICI

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :