Général

L’Irak révèle la cachette d’al-Baghdadi, le chef de l’organisation sanguinaire de Daesh

Les forces conjointes irakiennes ont révélé ce dimanche un nouveau lieu dit où se cache, comme l’appellent les arabes, le « fantôme » qui n’est autre que le chef de l’organisation de Daesh, Abu Bakr al-Baghdadi.

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Aujourd’hui, Daesh ne contrôle plus la ville de Mossoul depuis que les armées irakiennes ont reprit le territoire.

Selon le général de l’armée irakienne, Aljhat Oukal et le porte-parole du renseignement, « le chef de l’organisation de l’Etat Islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, se cache à la frontière irako-syrienne après le contrôle complet de la situation à Mossoul et après l’intensification des attaques contre les forces de l’organisation qui est aujourd’hui assiégée de tous les côtés ».

Le site russe « Spoutnik » a affirmé que les services de renseignement irakiens, en coordination avec les services de renseignement de la coalition internationale contre le terrorisme, suit tous les mouvements effectués par l’organisation terroriste et surveille Baghdadi, selon le  porte-parole militaire.

Il a expliqué que d’après les derniers renseignements, al-Baghdadi n’est plus à Mossoul et qu’il se cache quelque part à la frontière syrienne . Il a souligné que « les dispositifs pour recueillir des informations permettront dès que possible de lancer des attaques dans tous les secteurs et les soldats irakiens n’hésiteront pas à diriger des raids sur les lieux présumés de la présence d’al-Baghdadi afin de l’arrêter et le traduire en justice. »

Des sources d’information venant des Etats-Unis et l’Irak ont suggéré, plus tôt, le déplacement du chef de l’Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, de la la ville de Mossoul, Irak, pour se cacher dans le désert où il se concentrait sur sa survie.

Les médias irakiens ont affirmé en Février dernier, que le chef de l’organisation de l’Etat Islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, a été blessé par les bombardements aériens sur la ville près de la frontière syrienne et que sa dernière apparition datait de Novembre de l’an dernier dans une mosquée affirmant : «c’est ce qu’Allah et Son messager ont promis en imposant le kalifat dans le monde » et se disant être ce chef suprême.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top