Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Judaïsme

Les législateurs orthodoxes se préparent à lutter contre la décision de la Cour suprême d’ouvrir les magasins le Shabath

Les législateurs juifs orthodoxes ont annoncé jeudi qu’ils ont l’intention de se battre contre une décision de la Cour suprême israélienne permettant à un nombre limité de petits marchés d’ouvrir le shabbat .

La Cour suprême a décidé mercredi en faveur de l’ouverture des magasins, les centres de divertissement et les pharmacies à Tel Aviv le Shabbat. La décision, rédigée par la Présidente de la Cour, Mme Miriam Na’or, a déclaré qu’un règlement municipal de 2014 édicté par la municipalité de Tel-Aviv est «équilibré, et prend en considération les divers droits, l’image de la ville et le statut du jour du Sabbat».

En vertu de la décision, des permis sont accordés à 165 mini-marchés et kiosques à Tel Aviv-Jaffa (Jaffa), tous mesurant 500 mètres carrés ou moins. Ils seront distribués dans neuf districts de la ville, avec plus de permis accordés dans les zones à forte population laïque, et moins d’octrois dans des régions où les populations traditionnelles ou observantes sont plus élevées, selon The Jerusalem Post .

Les dirigeants des partis Séfarades comme Shas et Ashkenazes comme United Torah Judaism (UTJ), mais aussi le président du parti Bayit Yehudi et le ministre de l’Education, Naftali Bennett, et le membre du parti et ministre Uri Ariel ont appelé le Premier ministre Benjamin Netanyahu à convoquer une réunion de coalition urgente pour traiter le problème.

Bezalel Smotrich avait déjà demandé mercredi à ses collègues de la coalition orthodoxe de demander au Premier ministre d’activer un élément de l’accord de coalition qui détermine que, si la Cour suprême endommageait le statu quo religieux du pays, il serait remédié immédiatement par voie législative.

Le ministre de l’Intérieur de Shas, Aryeh Deri, a appelé à une réunion d’urgence des membres de la Knesset hareidi-religieuse et nationale-religieuse pour faire exactement cela – pour « réglementer le statut du Shabbat » par une législation spécifique visant à protéger le statu quo religieux de la nation. Il a également demandé au procureur général Avichai Mandelblit de demander à la Cour de reconsidérer l’affaire avec une nouvelle audience devant un jury élargi.

Le ministre de la Santé UTJ, Yaacov Litzman, a également déclaré que son parti proposerait une loi visant à porter atteinte à la décision.

Son collègue de groupe, Moshe Gafni, a ajouté que le parti se préoccupait du fait que la modification du statut religieux est contraire à l’accord de coalition. Il a également déclaré que la « pauvre » décision transformerait le Sabbat en journée de travail régulière à Tel Aviv et dans tout le pays.

IMPORTANT CETTE SEMAINE LIVRAISON DE BOUTARGUE :
  • A NATANYA : JEUDI 25 MAI
  • A JERUSALEM (POINT RELAIS) : MARDI 23 MAI

CLIQUEZ SUR LE LIEN : PROMOTION : VENTE DE BOUTARGUE AU PRIX DE 22 € (entre 200 et 250 gr) SUR ISRAËL CHRONO

Frais de livraison gratuit à partir de 2 kg pour Jérusalem, Netivot (et ses moshavim), Bat Yam, Ashdod, Ashkelon à un point relais : avant de passer la commande contacter nous sur l'émail suivant : sud.israel@yahoo.fr

 
 
Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :