L'Actualité France/ Europe

Les « Bonnes Nouvelles en Israël » : Alyaexpress-News sur Radio Shalom

bernard et sabrina Ce 25 Mars 2014, nous avons parlé de deux sujets sur Radio Shalom : Pour nous écouter en Audio :

Première mondiale en Israël : une opération au cerveau sans chirurgie invasive !

C’est une révolution médicale au Campus Rambam de Haifa, qui s’est passé il y a peu de temps, un patient atteint de tremblements importants a subi avec succès l’ablation de tissus profonds dans le cerveau sans toucher au crâne grâce à une thérapie radicale rendue possible par le mariage de technologies IRM et l’échographie .
Cela fait des années que M. Sami Zangi, 73 ans,souffre de tremblement dont la cause se trouve profondément installée dans le cerveau, ne pouvait plus tenir une tasse de café, et l’amener jusqu’à sa bouche, ou attacher ses lacets, des gestes que nous fesons tous et qui etait impossible pour lui  . Il y a une semaine, lorsque M. Zangi a cherché à communiquer par écrit à ses médecins de l’hôpital Rambam, sa main tremblait tellement qu’il ne pouvait produire qu’un gribouillage illisible.
ExAblate Neuro est le nom commercial pour le traitement chirurgical non invasif, le patient a passé trois heures, éveillé, à l’intérieur d’un appareil d’IRM, il communiquait et il était en parallèle contrôlé sous la Direction neurologique du Dr Ilana Schlesinger, directeur des troubles du mouvement et la maladie de Parkinson  tandis que le professeur Menashe Zaaroor, directeur du département de neurochirurgie, a utilisé une souris d’ordinateur pour diriger les mille faisceaux ultrasonores Après cette chirurgie non invasive M. Zangi se leva de la table IRM et pouvait tenir un papier à nouveau dans ses mains sans tremblement. Il a écrit avec une main ferme :  » Si vous le voulez, ce n’est pas un rêve  » ( ndlr : Theodor Herzl ).

Les Chrétiens en Israël demandent à l’UE de faire cesser le «nettoyage ethnique des chrétiens» dans les pays arabes !

Un groupe de chrétiens israéliens a demandé à l’Union européenne de l’aider à mettre fin au nettoyage ethnique chrétien dans les pays islamiques, pas moins de 150 citoyens chrétiens d’Israël ont manifesté devant la délégation de l’Union européenne à Tel-Aviv.Les manifestants ont exigé le respect des droits humains et la lutte pour les chrétiens du Moyen-Orient, qui sont en voie d’extinction, sauf en Israël.
Le Père Gabriel Nadaf, un prêtre grec orthodoxe de Nazareth, et fervent partisan de l’enrôlement chrétien dans l’armée, a exigé que les attaques contre les chrétiens doivent s’arrêter, mais aussi qu’il faut remercier Israël qui est un foyer chaleureux pour les chrétiens.
Shadi Halul, porte-parole du lobby chrétien (CL) qui a organisé la manifestation, a déclaré: « Nous avons vu dans le passé comment le monde était silencieux pour les six millions de Juifs qui ont été massacrés. Ici, en Israël, nous sommes capables aujourd’hui de pratiquer notre liberté de culte, en étant protégé et ayant une vie normale. Nous avons décidé de crier et d’appeler l’Union européenne à protéger les droits humains à travers le monde. Devenez actif, il ne faut pas répéter les erreurs du passé. Nous recevons constamment des rapports de nos frères chrétiens au Moyen-Orient qui nous implorent de les aider, envieux de notre statut de citoyens israéliens. Les pays européens et occidentaux ont pour seul objectif de poursuivre  » l’état horrible » (en parlant d’Israël) , ce qui montre l’hypocrisie de l’Europe et de l’Occident envers l’Etat d’Israël, le pays juif, le plus démocratique qui garantit la liberté de religion et le droits de l’homme et de la défense à toutes les minorités religieuses et ethniques. Il ne fait aucun doute que l’endroit le plus sûr et le plus libre pour les chrétiens, ainsi que d’autres minorités au Moyen-Orient, est l’Etat d’Israël. … Il semble que ce traitement envers Israël est un moyen de cacher l’échec de l’Europe envers le Moyen-Orient, des échecs qui permettent la poursuite des crimes et des atrocités contre les chrétiens. « 
  Selon le Daily Telegraph de Londres, 10% des chrétiens dans le monde – environ 200 millions – sont «socialement défavorisées, harcelés ou opprimés activement pour leurs croyances. »
Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :