Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Egypte

L’Egypte a déclaré l’état d’urgence, des journalistes ont été tués au Caire !

caire

Le Ministère de la Santé a annoncé 95 morts depuis ce matin. Parmi les morts, des membres et de la famille des Frères musulmans « 

קהיר בוערת (צילום: רויטרס)
Des centaines de personnes auraient trouvé la mort au Caire depuis ce matin (mercredi) lorsque les forces de sécurité ont prit d’assaut les camps des partisans retranchés du président déchu, Mohamed Morsi. Le président égyptien Mansour, a déclaré l’état d’urgence dans tout le pays pendant un mois. On ne connaît pas encore quel sera le décret présidentiel, mais apparemment il va donner des pouvoirs étendus aux forces de sécurité.

 

Des témoins ont déclaré que la plupart des manifestants ont été tués par des snipers postés sur les toits, et l’armée affirme que des tireurs embusqués étaient en fait des partisans des «Frères musulmans». Il existe des rapports contradictoires sur le nombre de victimes. Le Ministère de la Santé au Caire a annoncé cet après-midi, un nombre de 95 morts, et a estimé que plus de 800 personnes ont été blessées. Les Frères musulmans ont déclaré, après huit heures d’affrontements, la mort de 250 personnes.

L’AFP compte 124 décès. Selon certains rapports, un incendie a prit à proximité de l’hôpital. Le trafic ferroviaire à partir du Caire a été arrêté dans les deux sens pour empêcher les partisans des Frères musulmans de se rendre vers la capitale égyptienne. Certains dirigeants du mouvement ont été arrêtés, mais leurs noms n’ont pas été divulgués.

 Les manifestants se sont barricadés ces derniers jours avec des murs en pierre improvisés et des sacs de sable. Les bulldozers sont arrivés pour démanteler les constructions des manifestants, utilisés pour lancer des pierres aux forces de sécurité.

De plus, il y a eu des échanges de tirs entre les deux parties qui ont tué au moins deux journalistes, un de Sky Network de Grande Bretagne, et le photographe Mike Dean, agissant pour le compte du Caire qui a couvert les émeutes violentes, il a été tué ce matin. Il a travaillé 15 ans à Sky Nouvelles, à Jérusalem et à Washington.

Le quotidien « Nouvelles du Golfe » a déclaré qu’un autre journaliste du nom de Abd al Aziz qui travaillé pour « Express », a également été tué par des tirs.

Un autre photographe, de l’agence de nouvelles Reuters, a été blessé à la jambe et a été transporté à un hôpital local.

La fille d’un haut responsable des Frères musulmans, Asma Al-Bltgai a reçu une balle dans la poitrine et le dos. Après sa mort, son père a appelé les citoyens égyptiens « à se mobiliser sur toutes les places du Caire» et à empêcher l’armée « pour ne pas faire de l’Égypte, plus que la Syrie. » Al- Jazira a galement signalé la mort de Jairo – Shater, un autre parent d’un responsable des Frères musulmans.

IMPORTANT CETTE SEMAINE LIVRAISON DE BOUTARGUE :
  • A NATANYA : JEUDI 25 MAI
  • A JERUSALEM (POINT RELAIS) : MARDI 23 MAI

CLIQUEZ SUR LE LIEN : PROMOTION : VENTE DE BOUTARGUE AU PRIX DE 22 € (entre 200 et 250 gr) SUR ISRAËL CHRONO

Frais de livraison gratuit à partir de 2 kg pour Jérusalem, Netivot (et ses moshavim), Bat Yam, Ashdod, Ashkelon à un point relais : avant de passer la commande contacter nous sur l'émail suivant : sud.israel@yahoo.fr

 
 
1 Comment

1 Comment

  1. mehdi mountather

    15 août 2013 at 19 h 03 min

    Sissi le chien de la franc maçonnerie a tuer ces enfants pour satisfaire satan et sa secte satanique la franc maçonnerie le virus de la terre depuis plus d’un siècle pour ces criminels de la terre d’ALLAH leurs patron satan est mort la fin du monde est arriver aux non musulmans de convertir a l’islam pour éviter l’enfer et pour éviter Sissi les généraux les émirs arabe de la franc maçonnerie et leurs marionnettes Qaida Aqmi les wahhabites les vrais ennemis de l’islam et les chiites a l’enfer

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :