Afrique

Le « Nourrisson d’Oufrane » d’Asher Knafo

 

L’œuvre de l’écrivain Asher Knafo a été à l’origine publiée en langue hébraïque. Elle fut traduite en langue française par Aimé Bensoussan qui a fait un travail exceptionnel.

Le livre nous parle d’une époque que tous les juifs du Maroc cherchent à oublier – époque des conquêtes islamiques, de l’arbitraire et des conversions forcées.

L’histoire nous rappelle que la présence des juifs au Maroc remontait déjà aux temps du roi Salomon, avant la destruction du temple de Jérusalem et bien avant l’Hégire. Le Maroc, comme la plupart des pays d’Afrique du Nord, abritait des nomades, des juifs, des berbères qui vivaient de l’artisanat, de l’élevage du bétail, de l’agriculture et du commerce.

L’apparition de l’Islam dans ces régions changea du tout au tout cette harmonie salubre, où l’exhortation à la religion, demeurait sommaire. Les juifs perpétuaient leurs rites sans demander, ni influencer les peuples qu’ils côtoyaient. Avec la création de l’Islam de Mahomet, le despotisme,  la tyrannie, le vol et l’arbitraire firent leur apparition. Le livre d’Asher est là pour nous apporter un authentique reflet des manigances maintenues par les représentants d’Allah et de Mahomet, qui de façon bien étrange, ressuscitent ces vents de domination à nouveau de nos jours.

Le livre est captivant, passionnant et très émouvant. Sa lecture nous remplit d’orgueil, nous imbibe de sa piété qui frise une candeur séculaire, caractérisant si bien le peuple juif, mais aussi nous enrage. Car c’est à cause de leur piété, tolérance, pacifisme et discrétion que les juifs se sont vus arrachés leurs terres, leurs biens et même leur religion. Cela a existé au Moyen-Orient, en Europe, a récidivé en Afrique du nord et a été repris par l’Europe des années 1940.

PLUS JAMAIS ! PLUS JAMAIS ! COMME LE JURENT LES SOLDATS ISRAELIENS SUR LES RUINES DE MESSADA.

AM ISRAEL HAY

Édité par l’Harmattan,
Traduit par Aimé Bensoussan

Revue par : Thérèse Zrihen-Dvir

http://theresedvir.com/
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top