Desinformation

L’auteur gauchiste de Haaretz, Gideon Levy prouve accidentellement que les politiques de Tsahal ne sont pas destinées à punir les Palestiniens

Gideon Levy et Alex Levac ont écrit sur Haaretz à propos d’un jeune Palestinien apolitique qui a apparemment commis un «suicide en attaquant Tsahal» où  il a essayé de foncer avec sa voiture sur les soldats , puis a quitté la voiture en essayant de les poignarder. Il a été abattu et tué. 

L’article précise que le jeune homme, Mohammed Jabrin, venait du village palestinien de Tuqu’ et était apolitique.

« Chaque fois que des perturbations éclataient dans le village, il fermait son magasin et rentrait chez lui. Il n’a jamais été arrêté et n’a jamais eu de problèmes », dit l’article.

La seule explication de ses actions est qu’il avait entamé une discussion avec son père sur la permission de conduire la Mazda qu’il a utilisé pour l’attaque – apparemment c’était une voiture volée et son père lui avait interdit de la conduire. La honte du refus semble l’avoir repoussé.

Même la famille n’a pas mentionné le mot «occupation» une seule fois lorsque Levy les a interrogés pendant des heures. Ils ont tous été perplexes quant à la raison pour laquelle ce jeune homme avait décidé de mettre fin à sa vie de cette façon.

Levy et Levac soulignent le fait que Mohammed Jabrin est maintenant utilisé à des fins très politiques, son visage sur un poster aux côtés de Yasser Arafat et du Dôme du Rocher comme un martyr héroïque et  sa famille affiche ces posters dans leur maison publiant sa mort comme quelque chose de bien.

Mais encore plus révélateur, est cette petite section de l’article:

Même l’agent local de sécurité du Shin Beth, «Capitaine Imad», qui connaît tout le monde en ville, a été surpris. Le fait est que les forces de sécurité n’ont pas démoli la maison de la famille, les Forces de défense israéliennes n’ont pas mené de recherche sérieuse et le corps a été renvoyé dans la famille le lendemain de sa mort.

Si les FDI avaient l’intention de punir collectivement les familles palestiniennes en démolissant leurs maisons après des attaques, alors pourquoi les FDI ne l’ont-elles pas fait dans le cas présent? Pourquoi ont-ils renvoyé le corps immédiatement, au lieu d’attendre et d’éviter d’énormes funérailles politiques qui pourraient entraver la violence? Pourquoi n’ont-ils pas renversé la maison à la recherche d’armes et des témoignages de membres de la famille en collusion?

Levy, l’ennemi d’Israël, vient de montrer que les FDI ont de bonnes raisons de savoir quand ils démolissent une maison. Cela est destiné à dissuader la terreur – mais Mohammed Jabrin n’était pas un terroriste classique. Il voulait simplement mourir. La pensée de la destruction de sa maison familiale ne l’aurait pas changé. La famille n’était pas une menace.

Cette histoire révèle également que le mensonge selon quoi les FDI ne détruisaient pas les maisons des terroristes juifs étaient la preuve du racisme israélien, comme l’ a soutenu Levy lui-même . La démolition de la maison n’est pas censée être une sanction, mais un facteur dissuasif, et dans les cas où personne ne changerait ces habitudes, cela n’aura aucun sens.

Levy, l’ennemi d’Israël, vient de prouver que ses propres affirmations contre les FDI sont des idées issues de son imagination fiévreuse.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top