Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
L'Actualité dans le Monde

L’ambassadeur de Syrie à l’ONU: « Poutine a averti Israël qu’ils ne peuvent plus voler librement au dessus de la Syrie »

L’ambassadeur Bachar Jaafari a déclaré que l’ambassadeur d’Israël à Moscou a été convoqué pour une réunion de clarification après l’attaque israélienne de ce week-end, où la Russie a donné un message clair à Israël en leur disant que les règles ont changé, et qu’ils n’ont plus de liberté d’action dans l’espace aérien en Syrie.

« Le président Poutine a donné un message clair. L’ambassadeur d’Israël en Russie  a été convoqué un jour après qu’il a présenté ses documents et lui a dit en termes clairs que ce jeu est fini. » a t-il déclaré dans une interview à la télévision syrienne.

Bachar Jaafari a ajouté que l’utilisation d’armes anti-aériennes syriennes contre Israël fait partie de ces « nouvelle règles »  et a déclaré que la Syrie ne restera pas les bras croisés devant la menace israélienne.  »

Il a été rapporté hier que le commandant de la milice en Syrie qui a combattu aux côtés d’Assad a été tué suite à une attaque de l’aviation israélienne dans la région de Quneitra. Selon le canal al Mayadeen affilié au Hezbollah, la victime était Yasser Asiid, responsable de l’une des milices de défense nationale.

Mais il était aussi l’un des commandants d’une milice de villages druzes dans les hauteurs du Golan, qui se bat aux côtés du régime syrien.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, des avions de Tsahal ont attaqué plusieurs cibles en Syrie, dans ce qui est devenu l’incident le plus grave entre Israël et la Syrie depuis le déclenchement de la guerre civile, il y a six ans.

En réponse, le  système de défense aérienne du régime Assad a tiré un certain nombre de roquettes sur les avions de la Force aérienne, sans endommager les avions et suite au tir de missile Arrow 3.

Suite à l’attaque sur la Syrie, l’ ambassadeur israélien Gary Koren a été convoqué à Moscou vendredi pour une clarification au ministère russe des Affaires étrangères. Ceci est un cas exceptionnel , car depuis que les forces russes sont entrées en Syrie, plusieurs attaques attribuées à Israël ont été menées, mais en aucun cas  l’ambassadeur d’Israël en Russie n’a été convoqué.

Concernant les propos de l’ambassadeur syrien à l’ONU , il est important de les prendre au second degré, vu les nombreux mensonges de cet homme comme ce fut le cas, en décembre 2016, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, où plusieurs délégations ont accusé le gouvernement syrien de massacres à l’encontre des civils à Alep-Est.

Bachar Jaafari a rejeté ces accusations en bloc. Puis a brandi cette photo en déclarant : « Voilà ce que fait l’armée syrienne à Alep. Un soldat syrien qui fait un marchepied avec son corps pour qu’une femme puisse descendre d’un véhicule qui la ramenait de la zone est d’Alep. »

Cette photo présentée  par l’ambassadeur de la Syrie à l’ONU, Bachar Jaafari, comme la « preuve » de la bienveillance de l’armée syrienne envers les civils d’Alep-Est est fausse, car cette photo a été prise en Irak.

Cette photo a été prise et publiée en juin 2016 lors de la reprise de Falloujah par l’armée irakienne. Cette ville du centre de l’Irak était jusque-là contrôlée par les combattants de l’organisation État Islamique.

L’image montre en fait un soldat de l’armée irakienne qui aidait une femme fuyant les combats à Falloujah. Elle avait été relayée par plusieurs médias irakiens à l’époque.

35 % de réductions sur les produits de la Mer Morte pour les hommes

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :