Etat Unis

La Maison Blanche publie les 5 points du soutien des États Unis envers Israël depuis Obama

bibi obama 2

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Une heure avant l’atterrissage de l’avion de Netanyaou en route pour Washington, la Maison Blanche a publié un texte de l’aide des États-Unis à Israël pendant les six ans sous la Présidence d’Obama.

Sur le site de la Maison Blanche, on peut lire :  » 5 choses que vous devez savoir à propos des relations entre les États-Unis et Israël sous le président Obama »

Et le texte en anglais qui suit est traduit par nos rédacteurs :
 
« Depuis la création d’Israël en 1948, les États-Unis ont soutenu fermement leur plus proche allié au Moyen-Orient. C’est le premier pays à reconnaître Israël, les États-Unis ont forgé un lien profond et inébranlable avec Israël à travers une relation à multiples facettes qui reflète la profondeur et l’étendue des liens entre nos peuples et les valeurs que nous partageons.

Sous la direction du président Obama, l’engagement américain avec Israël a augmenté et s’est renforcé. Les rencontres fréquentes avec les dirigeants israéliens permettent d’assurer qu’Israël demeure le plus grand bénéficiaire de l’aide étrangère des États-Unis, le Président est profondément engagé à aider Israël et maintenir sa force et sa sécurité.

Voici les cinq principaux faits que vous devez savoir à propos de la relation israélo-américaine sous le président Obama: 

. 1 Un ardent défenseur : le Président Obama a renforcé la défense d’Israël : 

  • Israël reste le principal bénéficiaire de US financement militaire étranger (FMF), recevant plus de 20,5 milliards de dollars depuis 2009.
  • Les États-Unis ont pendant l’exercice 2014 fourni à Israël plus de fonds d’assistance de sécurité que jamais. Durant l’exercice 2016, qui marque la huitième année d’un 10-année, pas moins de 30 milliards de dollars au Mémorandum suite à un accord entre les États-Unis et Israël, nous avons demandé au Congrès 3,1 milliards de dollars en fonds FMF pour Israël.
  • Le Président a fourni 2,9 milliards de dollars dans le financement des programmes et des systèmes de défense antimissile. Depuis 2011, les États-Unis ont fourni à Israël plus de 1,3 milliards de dollars pour le système Dôme de fer, dont 225 millions de dollars en financement lors de l’été dernier.
  • Les États-Unis et Israël effectuent régulièrement des exercices conjoints pour améliorer leurs capacités militaires et renforcer leur sécurité bilatérale.

. 2 Un allié international : Sous le Président Obama, les États-Unis ont mené des efforts mondiaux pour défendre la légitimité d’Israël sur la scène mondiale: 

  • L’année dernière, les États-Unis se sont opposés à 18 résolutions à l’Assemblée générale des Nations Unies biaisées contre Israël.
  • À cinq reprises l’année dernière, les États-Unis annoncent le seul «non» contre les mesures anti-israéliennes abusives dans les droits de l’homme du Conseil de l’ONU.
  • Les États-Unis travaillent avec Israël et l’Union européenne afin d’organiser la première session de l’Assemblée générale de l’ONU sur l’antisémitisme dans l’histoire des Nations Unies, tenue en Janvier 2015.

. 3 Un promoteur de la paix : Le Président a fortement soutenu Israël dans sa recherche de la paix avec ses voisins:

  • Le Président Obama a maintes fois défendu une solution à deux États qui assure la paix et la sécurité des Israéliens et des Palestiniens.
  • Sous la direction du Président, le secrétaire Kerry a lancé un effort intensif de collaboration pour faciliter les négociations pour un accord de paix global entre Israéliens et Palestiniens.
  • Le Président a une priorité pour la sécurité d’Israël en demandant à l’un de nos plus éminents experts militaires d’aider à développer des arrangements de sécurité qui garantissent une solution à deux États Israéliens plus sûr.

4. Un partenaire économiqueSous le Président Obama, les États-Unis ont une relation commerciale solide et robuste avec Israël:

  • Cette année marque le trentième anniversaire de l’accord ds États-Unis et Israël de libre-échange (ALE), qui était le premier ALE conclu par les États-Unis.
  • Les exportations américaines de biens vers Israël en 2014 étant de 15,1 milliards de dollars, en hausse de 9,6% (1,3 milliard de dollars) à partir de 2013, et en hausse de 64% par rapport à 2004. Les exportations américaines ver Israël sont en hausse de 587% par rapport à 1984 (Pre-ALE).
  • Les importations de biens américains en provenance d’Israël étaient 23,1 milliards en 2014, une hausse de 1,1% (242 millions de dollars) 2013, et en hausse de 58% par rapport à 2004.
  • Les États-Unis continuent d’investir dans la Fondation BIRD, un partenariat américano-israélien entre les secteurs privés pour développer les industries privées de haute technologie. Depuis sa fondation en 1977, 295 millions de dollars en subventions ont été accordées à 800 partenariats, générant plus de 10 milliards de dollars en ventes de produits.

5.  Un système de soutien pour les réfugiés et les migrants:  Sous le Président Obama, les États-Unis ont investi des millions pour aider les immigrants israéliens:

  • Au cours des 6 dernières années, les États-Unis ont permis une aide humanitaire aux réfugiés et migrants voyageant en Israël qui se sont chiffrés à 140 millions de $. Ce financement est utilisé pour aider à transporter les migrants admissibles en Israël, vers des abris de transition, des programmes intensifs de langue hébreu qui se concentrent sur les immigrants nouvellement arrivés, mais aussi des programmes pour les jeunes en Israël.

Depuis la fondation d’Israël, les USA ont fourni à Israël plus de 120 milliards de dollars en aide bilatérale et sous la direction du Président Obama, les États-Unis continuent d’être le plus fort allié d’Israël tant dans son soutien et dans sa recherche de la paix et de sécurité au Moyen-Orient.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top