Antisemitisme et Antisionisme

Kerem Navot, un groupe de gauche en Israel publie des photos renseignant les terroristes et mettant en danger la sécurité des israéliens

Le groupe des victimes de la terreur Almagor exige que les services de sécurité fassent quelque chose pour empêcher un groupe de gauche de poster des photos aériennes de villes juives à Yehudah et à Shomron, qui pourraient être utilisées par des terroristes pour mener des attaques terroristes.

Les photos, publiées par un groupe appelé Kerem Navot, montrent, entre autres, les zones où il y a des trous dans les clôtures de sécurité, ainsi que les emplacements précis des écoles, des synagogues et des maisons des hauts fonctionnaires – y compris le domicile du ministre de la Défense Avigdor Liberman, qui habite dans la ville du Gush Etzion à Nokdim.

Il y a des dizaines de ces images postées sur les médias sociaux par Kerem Navot, a déclaré Almagor dans une lettre à Liberman. Une photo montre la ville de Halamish, où ont été assassinés trois membres de la famille Salomon pendant Chabbat dans leur maison en Juillet. Une image montre clairement un trou dans la barrière de sécurité de la ville, ainsi que l’emplacement des postes de contrôle de FDI. D’autres photos d’autres villes montrent des problèmes similaires.

Dans la lettre, Almagor a écrit que « ces images aériennes sont un élément important pour les terroristes qui préparent des attaques terroristes. Les groupes qui publient ces images aident, intentionnellement ou non, les éléments terroristes qui cherchent à constituer un dossier de renseignement qui les aidera à préparer une attaque. Nous voyons ce phénomène comme un danger immédiat pour les habitants de ces endroits où les images montrent aux terroristes comment ils peuvent atteindre les maisons des victimes potentielles, les types de sécurité mis en place dans une ville, l’emplacement des maisons et les points faibles de la défense des maisons et des villes « .

En réponse à cette lettre, le chef de Kerem Navot, militant de gauche de longue date, Dror Etkes, a déclaré à Radio Israël: « A notre connaissance, il existe des autorités officielles en Israël qui décident ce qui constitue un » risque de sécurité « . Personne ne nous a jamais dit que l’affichage de ces images constituait un risque pour la sécurité. Il est inutile d’ajouter qu’en 2017, les images haute résolution de n’importe quel endroit dans le monde sont disponibles à partir de nombreuses sources, facilement accessibles en ligne à n’importe qui. C’est juste une autre tentative par ceux qui construisent illégalement sur des terres volées pour faire taire les critiques qui exposent leurs actions. Ce sont eux qui mettent en danger la sécurité de tous, Juifs et Arabes, avec leurs actions « .

9 Comments

9 Comments

  1. Gabrielle Loggia

    Gabrielle Loggia

    11 octobre 2017 at 10 10 36 103610

    C est des collaborateurs

  2. LECHARTIER

    11 octobre 2017 at 2 02 10 101010

    IL y a gauche et gauche, vous confondez l’extrême gauche à la gauche en france, l’extrême gauche est le bras gauche de l’extrême droit au sujet de votre Nation , tout deux antisémitesionistes !!!

  3. Nicole Hazan

    Nicole Hazan

    10 octobre 2017 at 22 10 16 101610

    Ce groupe de gauche porte bien son nom puisqu’il ne prendra jamais la marche à droite. Ils représentent la haine le désaccord contre leur propre frère c’est une ignominie totale évidemment leurs opinions ne font que renforcer les palestiniens qui déjà n’ont pas beaucoup d’amour envers les israéliens. Ces gauchistes devraient rejoindre les groupes arabes et s’y intégrer au lieu d’aller à l’encontre de tout Israël dont sa sécurité pose toujours problème. Ce sont des traîtres qui feraient mieux d’aller occuper les bancs de gaza.

  4. Georgette Perez Abehsira

    Georgette Perez Abehsira

    10 octobre 2017 at 22 10 12 101210

    Mais dans quel monde nous vivons? Ils mettent en danger  » leurs frères et leurs enfants ».ont ils conscience de ce q engendre leur haine? Dehors les haineux

  5. Ivano Attal

    Ivano Attal

    10 octobre 2017 at 20 08 38 103810

    Si des preuves existent, il faut les mettre hors d’etat de nuire au meme titre que les terroristes .
    Si pn laisse faire on va se retrouver dans la meme position que l’europe

  6. Madeleine Seban Samelson

    Madeleine Seban Samelson

    10 octobre 2017 at 20 08 11 101110

    Quelle bande de gros nazes !!’

  7. Yvan HY

    Yvan HY

    10 octobre 2017 at 19 07 46 104610

    NON ?! Des israéliens vous dites ?! Vraiment ?! La blague est de très très mauvais gout !

  8. MRina Rina

    MRina Rina

    10 octobre 2017 at 19 07 21 102110

    Les israéliens gauchistes que font ils dans un pays qui n’aime pas ???
    Les virer d Israel!! Ou les astreindre à apprendre l’histoire d’Israël et qu’ils comprennent pourquoi notre pays se défend et pas l’inverse !!!

  9. Jacob Abiteboul

    Jacob Abiteboul

    10 octobre 2017 at 18 06 57 105710

    Les ennemis de l’intérieur d’Israël, la gauche, renseignent nos ennemis.
    Si ce n’est pas de la trahison, c’est quoi ?
    Etant un pays menacé, Israël pourrait faire valoir ce que l’on faisait autrefois aux traîtres: Ils étaient placés devant le peloton d’exécution…
    Mais aujourd’hui, la connerie et la liberté d’expression étant de mise, on laisse faire !

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top