Coopération internationale

Israël, la Grèce et Chypre vont construire un pipeline européen

Les ministres d’Israël, la Grèce et Chypre se sont réunis à Jérusalem et ont convenu de promouvoir un pipeline vers l’Europe, pour réduire la dépendance au gaz russe.
Les hauts fonctionnaires du ministère ont également assisté à la réunion, y compris le directeur du ministère des Infrastructures, de l’énergie et des ressources naturelles d’Israël, Shaul Meridor.

Les ministre Yuval Steinitz, Giorgos Stathakis et Georgios Lakkotrypis ont convenu de tenir une réunion conjointe sur le sujet avec Miguel Arais Cañete, commissaire européen pour l’action climatique et l’énergie.

L’hypothèse de travail actuelle est que le coût d’un pipeline pour le nord, à l’ouest la Grèce, et qui ira vers l’Italie et la Bulgarie sera de 5,7 milliards de dollars et sera économiquement rentable au prix de 09.07 $ par BTU.

D’autre part, la Commission Européenne de l’énergie a annoncé qu’elle étudiera 124 contrats énergétiques bilatéraux en Europe pour créer un marché réglementé unifié qui pourrait réduire la forte dépendance de l’Europe au gaz russe.

Un autre point important est que la quantité de gaz transporté à travers la proposition de pipeline, est économiquement plus intéressante. Si les champs de gaz supplémentaires sont découverts en Israël, le pipeline sera encore plus précieux.

En outre, les trois pays ont convenu de renforcer la coopération mutuelle en cas de catastrophes naturelles, comme les récents incendies en Israël.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top