L'Actualité en Israël

Le Hamas :  » L’accord sur l’unité a pour objectif de combattre Israel »

Le Hamas a signé un accord de réconciliation avec le parti du Fatah du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas afin que toutes les forces palestiniennes puissent ‘travailler ensemble contre l’entreprise sioniste’, a déclaré Saleh al-Arouri, le leader politique adjoint du Hamas.

Arouri, qui a dirigé la délégation du Hamas qui a négocié l’accord, a déclaré que l’unité palestinienne était essentielle ‘pour que nous puissions tous travailler ensemble contre l’entreprise sioniste qui cherche à anéantir et à piétiner les droits de notre peuple.’

‘Nous, au Hamas, sommes déterminés, sérieux et sincères cette fois et à chaque fois pour mettre fin à la division’, a déclaré Arouri.
‘Nous avons adopté la stratégie d’une étape à la fois afin que la réconciliation réussisse.’

Assis à ses côtés, Azzam al-Ahmad, chef de la délégation du Fatah pour les pourparlers, a dit qu’il avait été chargé par Abbas de mettre fin à la fracture entre les factions rivales afin que toutes les forces du peuple palestinien puissent être unifiées ‘, dirigé par le Fatah et le Hamas ‘.

Le groupe terroriste islamiste Hamas a pris le contrôle de Gaza du Fatah d’Abbas lors d’un violent coup d’État en 2007. Il a depuis mené trois grandes séries de conflits contre Israël, qu’il cherche ouvertement à éliminer. Israël s’est toujours opposé à tout gouvernement palestinien ‘unifié’ dans lequel le Hamas a un rôle à jouer.

Avec la plus grande partie de la communauté internationale, Israël a exigé, comme conditions préalables à la légitimité du Hamas, que le groupe renonce au terrorisme, accepte le droit d’Israël à exister et accepte les précédents accords israélo-palestiniens.

Selon l’accord signé jeudi au Caire, l’Autorité palestinienne basée en Judée Samarie doit reprendre le contrôle total de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas d’ici le 1er décembre.

Les rapports de l’Egypte de ce jeudi, cités par la radio israélienne, ont indiqué que le Hamas n’était pas prêt à désarmer. Le groupe terroriste islamiste aurait plutôt accepté, aux termes de l’accord de réconciliation en cours, de ne pas utiliser ses armes à moins qu’un recours à la force n’ait été approuvé par une commission mixte. Il n’y avait aucune confirmation officielle immédiate de cela.

On ne sait pas non plus ce que deviendrait l’aile militaire du Hamas, les 25 000 hommes, les Brigades Izz ad-Din al-Qassam. Abbas avait déjà exigé que le Hamas désarme.

Arouri, qui a servi ces dernières années comme chef des opérations en Judée Samarie, a été nommé chef politique adjoint de l’organisation au début du mois.
Il sert sous Ismail Haniyeh, qui a lui-même remplacé Khaled Mashaal comme chef du bureau politique du groupe en mai.

Arouri est soupçonné par Israël d’avoir planifié de nombreuses attaques terroristes, y compris l’enlèvement et le meurtre en 2013 de trois adolescents israéliens en Judée Samarie : Gil-ad Shaar, Eyal Yifrach et Naftali Fraenkel qui ont mené à la guerre entre Israël et le Hamas.

Il a été expulsé de Doha en juin avec d’autres responsables du Hamas en raison des pressions auxquelles il était confronté par d’autres États arabes. Il s’est ensuite installé au Liban.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman, a déclaré qu’Arouri continue à planifier des attaques terroristes contre Israël et qu’il tente de ‘renforcer la relation entre le Hamas et le Hezbollah’ avec le soutien iranien.

Arouri a purgé plusieurs mandats dans des prisons israéliennes et a été libéré en mars 2010 dans le cadre des efforts pour obtenir un échange de prisonniers plus important contre Gilad Shalit, un caporal de Tsahal kidnappé par le Hamas en 2006. Arouri a ensuite participé à l’accord pour la libération de plus de 1 000 prisonniers palestiniens des prisons israéliennes en échange de la libération de Shalit.

Il a opéré depuis la Turquie pendant plusieurs années dans les relations diplomatiques entre Jérusalem et Ankara.

2 Comments

2 Comments

  1. Gerard Laboss

    Gerard Laboss

    12 octobre 2017 at 22 10 11 101110

    Ils vont d’abord s’entretuer !
    Amen

  2. Lou Elya

    Lou Elya

    12 octobre 2017 at 21 09 58 105810

    A pour sa les muzz c leS champion ils savent se rassemblés que pour la guerre ils ne valent rien mais qui vienne Comme cela Israel fera d’une pierre deux coup

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top