Desinformation

Le Hamas arrête un jeune palestinien pour avoir dit la vérité : « Ils envoient les jeunes se faire tuer à la frontière avec Israel »

Le Hamas a arrêté un jeune activiste qui a critiqué le groupe terroriste islamique pour des manifestations à la clôture à la frontière avec Israël.

Il a accusé le Hamas de « pousser les jeunes à la mort » pour rester au pouvoir après avoir diffusé une vidéo sur YouTube.

Le Hamas ne peut pas faire face à la force des médias et des réseaux sociaux et surtout à la liberté d’expression qui se dégage de plus en plus par des Gazaouis . Suite à l’intervention de ce jeune palestinien, il a été accusé de vouloir donner une « fausse image  » de Gaza par  « une mauvaise utilisation de la technologie ».

Le jeune palestinien Mohamed Altlouli, a été arrêté par le Hamas depuis trois jours, au siège des milices du Hamas, et depuis il est privé de visite.

Nafez Altlouli, le père du détenu  a reçu un pourboire de la police du Hamas à Gaza pour se taire et ne pas rendre visite à son fils.

Mais le père a décidé  de contacter les organisations des droits de l’homme  en disant « L’accuser de « détournement de la technologie » suite à sa publication d’une vidéo intitulée « mort libre » pour avoir parlé des jeunes qui vont à la frontière pour défendre leurs terres et reviennent tués par l’armée de l’occupation. »  Il a ajouté que  « tous les habitants de Gaza tiennent le même discours  est pas seulement son fils Mohamed « .

Le père de Mohamed a continué de poursuivre les terroristes du Hamas pour son fils, exigeant de lui préserver sa liberté et sa liberté d’expression.

En 2016, le Hamas a consacré d’énormes quantités d’argent et de main-d’œuvre pour l’expansion de leur réseau de tunnel de la terreur, aux dépens des habitants de Gaza.

Vous avez un peu de temps libre ? Nous avons besoin de bénévoles pour une seconde lecture de nos articles : sud.israel@yahoo.fr

LE CHANGE DU JOUR

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :