Desinformation

Le Hamas arrête un jeune palestinien pour avoir dit la vérité : « Ils envoient les jeunes se faire tuer à la frontière avec Israel »

Le Hamas a arrêté un jeune activiste qui a critiqué le groupe terroriste islamique pour des manifestations à la clôture à la frontière avec Israël.

Il a accusé le Hamas de « pousser les jeunes à la mort » pour rester au pouvoir après avoir diffusé une vidéo sur YouTube.

Le Hamas ne peut pas faire face à la force des médias et des réseaux sociaux et surtout à la liberté d’expression qui se dégage de plus en plus par des Gazaouis . Suite à l’intervention de ce jeune palestinien, il a été accusé de vouloir donner une « fausse image  » de Gaza par  « une mauvaise utilisation de la technologie ».

Le jeune palestinien Mohamed Altlouli, a été arrêté par le Hamas il y a trois jours, au siège des milices du Hamas, et depuis il est privé de visite.

Nafez Altlouli, le père du détenu  a reçu un pourboire de la police du Hamas à Gaza pour se taire et ne pas rendre visite à son fils.

Mais le père a décidé  de contacter les organisations des droits de l’homme  en disant qu’il était accusé de « détournement de la technologie » suite à sa publication d’une vidéo intitulée « mort libre » pour avoir parlé des jeunes qui vont à la frontière pour défendre leurs terres et reviennent tués par l’armée de l’occupation. »  Il a ajouté que  « tous les habitants de Gaza tiennent le même discours  et pas seulement son fils Mohamed « .

Le père de Mohamed a continué de poursuivre les terroristes du Hamas pour son fils, revendiquant de lui redonner sa liberté et sa liberté d’expression.

En 2016, le Hamas a consacré d’énormes quantités d’argent et de main-d’œuvre pour l’expansion de leur réseau de tunnel de la terreur, et ce aux dépens des habitants de Gaza.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top