L'Actualité en Israël

Une grande claque pour les donneurs de leçons sur l’Alya : Ces rescapés de la Shoah chantent l’Hatikva avant d’être arrêtés (vidéo)

Cette vidéo fera réfléchir toutes ces personnes qui découragent l’Alya pour des raisons qui ne sont pas toujours justifiées :

– La sécurité : quel endroit dans le monde n’est pas touché par le terrorisme aujourd’hui ?
– Le travail : Israël reste l’un des seul pays à ne pas vivre la crise économique mondiale
– L’armée : Le service militaire est le seul moyen aujourd’hui pour cette jeunesse difficile de comprendre les valeurs humaines…

La liste est longue, mais ce ce n’est pas le but de cet article, le vrai objectif est de montrer comment ce pays a été pour ces rescapés des camps face à l’antisémitisme et la mort , la seule roue de secours pour vivre librement !

Cette vidéo vous fera surement pleurer. La vidéo montre un navire appelé le « navire de la Hagana », avec plein de survivants du camps de Buchenwald.

Divers plans montrent des passagers épuisés par la chaleur et le stress. Ils viennent d’être informés par la marine britannique qu’ils vont être arrêtés pour avoir tenté d’entrer en Israël.

Au mépris des Britanniques, les passagers sortent de la clandestinité, soulèvent le drapeau israélien, et chantent l’Hatikva, le futur hymne national de l’Etat juif.

Les Britanniques les ont finalement envoyés à Chypre.

Aujourd’hui, vous pouvez chanter cette hatikva dans toutes les villes d’Israël sans vous inquiéter… alors vous attendez quoi ?

Sur cette vidéo, un de nos intervenants Israël Eden sur notre site vous explique l’origine de ce chant magnifique :

1 Comment

1 Comment

  1. eliezer

    18 mars 2017 at 19 h 59 min

    je suis muet d’administration

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top