Desinformation

Le gouvernement propose des primes jusqu’à 1250 € par an, pour conserver le personnel domestique arabe au sein des hôtels de la Mer Morte

Afin d’aider les hôtels de la région de la Mer Morte à recruter des travailleurs israéliens, le Comité ministériel des affaires réglementaires a mis en place le mois de juin dernier, au Ministère du travail du bien-être et des services sociaux, un programme pilote visant à encourager l’intégration des membres de la famille au personnel de nettoyage parmi les minorités israéliennes dans les Hôtels de la mer Morte. Le programme offre des bonus de persévérance de 1 420 $ par employé par année (en deux étapes, après six et douze mois).

Pour être admissible, l’employé doit travailler 22 heures par semaine ou plus. Le programme restera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2018.

Alors que d’énormes ressources sont investies dans le développement des plages de la mer Morte et des infrastructures pour attirer davantage de touristes, les hôtels ont du mal à absorber le trafic accru.

Les hôtels de la Mer Morte sont en difficulté : il n’y a personne pour les nettoyer. Les travailleurs de l’entretien et des ménages quittent leur emploi en moins d’un an, et les hôtels sont en manque de  500 employés autonomes permanents.

La plupart des membres du personnel de ménage vient des minorités du Néguev. Ils restent souvent au travail pendant quelques mois et quittent, laissant les propriétaires d’hôtel en détresse.

Le ministre du Travail et du Bien-être social, Haim Katz (Likoud), a déclaré dans un communiqué : « Je trouve très important d’aider les employeurs qui ont du mal à recruter de la main-d’œuvre et la nouvelle initiative aidera les hôtels à répondre à la demande des travailleurs tout en encourageant l’emploi dans le secteur Arabe en général et les bédouins du Negev en particulier ».

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top