Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Bonnes Nouvelles

Good News : La loi est votée, visa interdit en Israel à tous les membres de BDS !

Le Comité Intérieur de la Knesset a approuvé mercredi pour une deuxième et troisième lecture (dernière)un projet de loi interdisant la délivrance d’un visa et la résidence à toute personne appelant à un boycott contre Israël. Le projet de loi est parrainé, entre autres, par la Knesset Bezalel Smotrich (Habayit Hayehudi) et Roy Folkman (Kulanu).

Selon les notes d’introduction, dans le cadre de l’Etat de la lutte d’Israël contre les appels à son boycott, une personne qui n’a pas la citoyenneté israélienne ou de résident permanent ne recevra pas un visa d’entrée ou tout type de permis de séjour si elle fait partie de l’organisation qui appelle au boycott ou d’un engagement à prendre part à un boycott. Dans le même temps, le ministre de l’Intérieur peut accorder un visa ou un résidence pour des raisons particulières.

Les résidents temporaires qui soutiennent le boycott contre Israël n’auront pas non plus de statut de résidence permanente, ce qui signifie qu’ils peuvent être expulsés.

Le président du Comité et député David Amsalem (Likoud) a demandé au cours du débat: «Pourquoi devrais-je laisser entrer dans ma maison quelqu’un qui ne fait que des médisances et cause du mal à mon pays? Nous n’avons pas peur de la critique, mais nous avons la fierté nationale / Une personne qui a déjà reçu la résidence temporaire de nous, et qui est conforme à la résidence permanente, se lève et nous fait du mal, en tant qu’invité, pourquoi devrions-nous la laisser rester?  »

La député, Tamar Zandberg (Meretz) a dit que l’intention de la loi est de « censurer ceux qui s’y opposent à l’occupation », notant que cela ne fait pas de distinction entre les boycotts contre tous d’Israël et ceux contre seulement la Judée, la Samarie, Jérusalem-Est et les hauteurs du Golan.

Smotrich a argumenté contre les membres du comité qui ont suggéré que la nouvelle loi serait invalidée par la Cour suprême, en disant qu’elle est absolument proportionnée. «Celui qui n’a pas honte de recevoir de nous des faveurs et des privilèges pendant sa période d’essai (allant de temporaire à la résidence permanente) et nous crache au visage seront les premiers qui devraient perdre leur visa. »

Tous les bracelets achetés lors de la HILOULA DE BABA SALE à Nétivot au prix unique de 5 €

 

2 Comments

2 Comments

  1. Malthete-Chemla

    15 janvier 2017 at 1 h 06 min

    Bravo…Excellente décision…ces personnes veulent le.beurre, l’argent du beurre et la fermière…quand on aime son pays on ne peux lui vouloir que du bien…

  2. Pierre De Vos

    12 janvier 2017 at 18 h 29 min

    Excellente initiative qui devrait être complétée par la même interdiction pour les juifs de la diaspora qui ne font que du bashing d’Israël.

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :