L'Actualité dans le Monde

Les Etats-Unis prêts à offrir à Israël l’aide la plus importante depuis l’histoire de ce pays

neta obama

Un haut responsable de la Maison Blanche a déclaré que Washington est prêt à signer un protocole d’accord avec Israël en promettant de fournir à l’État juif la plus grande aide militaire depuis l’histoire des États-Unis.

La déclaration vient en réponse à une lettre signée par 83 sénateurs exhortant le président américain Barack Obama d’aboutir rapidement à un nouvel accord sur l’ensemble de la défense d’Israël, en plus des 3.000 millions de dollars déjà concédés par an.

Plus des trois quarts des cent sénateurs qui composent le Congrès américain ont signé une pétition exhortant le président à augmenter l’aide étrangère à Israël et ont immédiatement signé l’accord pour un renouvellement de l’aide à la défense.

Les responsables américains et Israël ont essayé de faire pression pour arriver à un accord qui permettrait d’accroître l’aide militaire américaine à Israël au cours des dix prochaines années.

«À la lumière de l’augmentation spectaculaire des défis de la défense d’Israël, nous sommes prêts à soutenir une augmentation substantielle avec un nouvel accord à long terme pour aider Israël à se doter des ressources nécessaires pour se défendre et préserver son avantage militaire qualitatif», selon la lettre.

La lettre a été signée par 32 sénateurs démocrates et 51 républicains, y compris le candidat présidentiel Ted Cruz. A l’opposée, le candidat démocrate juif à la présidentielle Bernie Sanders ne figurait pas parmi les signataires.

La lettre indique également que le Sénat a l’intention d’envisager une augmentation du financement des États-Unis aux programmes conjoints de défense antimissile avec Israël, semblables aux augmentations de ces dernières années.

L’accord actuel de dix ans expire en 2018, pour atteindre 3.000 millions de dollars par an (soit 30 milliards). Selon les rapports, Israël veut augmenter la participation à 5.000 millions de dollars par an pour les dix prochaines années (soit un total de 50 milliards de dollars).

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a laissé entendre qu’il pourrait attendre pour négocier avec le successeur d’Obama afin d’essayer d’obtenir une aide plus importante.

Les responsables israéliens ont salué le rapport sur la lettre des sénateurs, mais ont refusé de commenter l’état actuel des négociations.

« Il est encourageant de voir une tel fort soutien à Israël de la part du peuple américain », a déclaré un responsable israélien.

Obama est actuellement dans la dernière année de son second mandat, et quittera la Maison Blanche en Janvier 2017.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top