Antisemitisme et Antisionisme

Un document rare révèle un télégramme du SS Heinrich Himmler au Mufti de Jérusalem en 1943 « Victoire contre les envahisseurs juifs »

Dans un télégramme rare datant de 1943 trouvé dans les archives de la Bibliothèque nationale d’Israël (rapporté par le blog de la Bibliothèque nationale d’Israël Hasafranim ), Heinrich Himmler, le SS de Reichsführer, et chef de la Gestapo et de la Waffen-SS, a été le ministre nazi de l’Intérieur de 1943 à 1945 et l’organisateur de l’assassinat en masse des Juifs dans le Troisième Reich . Il était proche du Grand Muft de Jérusalem, Mufi Amin al-Husseini et lui a envoyé le télégramme suivant :

« Au Grand Mufti Amin al-Husseini,

« Le grand mouvement national-socialiste de la Grande-Allemagne a, depuis sa création, porté le drapeau de la lutte contre la communauté juive mondiale.

« Pour cette raison, il a suivi de près la lutte des Arabes épris de liberté – en particulier en Palestine – contre les envahisseurs juifs.

« La reconnaissance commune de l’ennemi, et la lutte commune contre elle, où se forment les bases solides entre l’Allemagne et les musulmans épris de liberté partout dans le monde.

« Dans cet esprit, je suis heureux de vous souhaiter, à la date anniversaire de la Déclaration Balfour, mes vœux chaleureux pour votre lutte continue jusqu’à la grande victoire.

« Le Commandant SS, Heinrich Himmler. »

Selon la Bibliothèque virtuelle juive, en 1941, Haj Amin al-Husseini a fui la Palestine en Allemagne et a rencontré Adolf Hitler, Heinrich Himmler, Joachim Von Ribbentrop et d’autres dirigeants nazis. Il voulait les persuader d’étendre au monde arabe, ce programme anti-juif par les nazis.

Le Mufti a envoyé à Hitler 15 projets de déclarations , car il voulait que l’Allemagne et l’Italie agissent aussi au Moyen-Orient. Il a appelé les deux pays et à déclarer l’illégalité du foyer juif en Palestine. En outre, il leur a demandé « qu’ils accordent à la Palestine et à d’autres pays arabes le droit de résoudre le problème des éléments juifs en Palestine et dans d’autres pays arabes, conformément à l’intérêt des Arabes et, par la même méthode « .

En 1945, la Yougoslavie a cherché à inculper le Mufti en tant que criminel de guerre pour son rôle dans le recrutement de 20.000 volontaires musulmans pour les SS, qui ont participé à l’assassinat des Juifs en Croatie et en Hongrie. Mais le mufti s’est échappé de la détention française en 1946, et a poursuivi son combat contre les Juifs du Caire et plus tard de Beyrouth . Il est mort en 1974.

3 Comments

3 Comments

  1. Anonyme

    30 mars 2017 at 9 09 40 03403

    Amen!

  2. eliezer

    29 mars 2017 at 21 09 50 03503

    que cette vermine, oncle d’Arafat, brûle pour toujours en Enfer !!

    • FranceCatholique

      30 mars 2017 at 16 04 59 03593

      Pareil pour Sharon

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top