Desinformation

Devinez qui bloque la construction d’une usine de dessalement à Gaza?

Ma’an a publié la semaine dernière une histoire (en arabe) sur les obstacles à la construction d’une usine de dessalement en bordure de Gaza pour atténuer les graves pénuries d’eau là-bas.

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Le gouverneur de la bande de Gaza centrale, Abdullah Abu Samhadana, a appelé mercredi le Hamas à surmonter tous les obstacles pour commencer à travailler sur le projet de construction de la plus grande usine de dessalement de la bande de Gaza, décrivant le projet comme stratégique.

« L’importance de ce projet est qu’il sert 2 millions de Palestiniens et délivre de l’eau dessalée à chaque maison de la bande de Gaza », a déclaré Abu Samhadana lors d’une visite d’inspection menée par la délégation de l’Autorité de l’eau. Le rapport vient à la lumière des rapports internationaux selon lesquels Gaza manque d’eau potable.

Il a demandé aux médias de faire la lumière sur cette question en raison de son importance et d’utiliser l’opinion publique pour exercer une pression pour réaliser ce projet.
Il a déclaré que le président Mahmoud Abbas avait émis un décret présidentiel allouant 100 dunams de terre à l’ouest de la ville de Khan Younès pour créer une centrale électrique alternative afin de faire fonctionner l’usine de dessalement à la lumière de l’aggravation de la crise de l’électricité, alors que l’autorité du Hamas dans la bande de Gaza refuse de mettre en œuvre le décret.

Il a expliqué l’importance de travailler pour éliminer les écueils qui empêchent l’attribution de cette terre afin de construire la station sans délai.
Il a ajouté que c’est la position de l’Autorité des terres à Gaza qui freine ce projet, les financiers refusant de le démarrer avant que tous les obstacles soient surmontés.

Abu Samhadana a déclaré que le projet coûterait 600 millions de dollars.

Remarquez quel mot manque dans cette histoire ? Israël. Personne ne pense une minute qu’Israël bloquerait un projet aussi important ?

Le Hamas et l’Autorité palestinienne s’affrontent pour construire une telle usine. S’ils pouvaient passer leurs différences, les donateurs se précipiteraient pour aider. Mais le Hamas ne veut pas que l’Autorité palestinienne exécute le projet, et le groupe terroriste ne peut certainement pas générer ces fonds (l’Iran paie au Hamas l’achat de matériel pour tuer des gens et non pour aider les gens).

Pendant ce temps, l’AP lui-même fait encore plus pour blesser les habitants de Gaza afin d’affirmer sa propre autorité. Le Hamas et l’AP sont impatients de jouer avec la vie de Gaza pour leurs propres fins politiques.

Mahmoud Abbas a même insulté ceux, comme les États-Unis, qui étaient contre les coupures d’électricité qu’il a imposées à Gaza – mettant en danger les patients hospitalisés et les citoyens ordinaires.

Les Arabes palestiniens ont été des pions depuis 1948, manipulés par des dirigeants arabes pour leurs propres objectifs égoïstes. Pourquoi leurs propres leaders se comporteraient-ils différemment ? Ce n’est pas comme si le monde s’intéressait vraiment à la vie palestinienne, à moins que les Juifs ne soient accusés.

1 Comment

1 Comment

  1. eliezer

    8 août 2017 at 20 08 33 08338

    A tous les partisans des Palestiniens ! la France, la Suède, les pays arabes, etc les adeptes du BDS tous Gauchistes, Amnisty international Vous bande d’hypocrites qui cachez votre antisémitisme derrière une soit distante défense des Palestiniens. Bande de voyous ! . Où est votre indignation, qui en fait n’en est pas une ! Mais seulement la haine des Juifs et d’Israël !

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top