L'Actualité en Israël

Deux missiles « grad » lancés du Sinai ont perturbé un concert d’Eyal Golan à Eilat

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Deux missiles « grad » lancés du Sinai (ou de la Jordanie) ont perturbé ce soir un concert d’Eyal Golan à l’Hôtel Coral Beach Club. Un spectateur a déclaré à Ynet: « Environ 10 minutes après qu’Eyal Golan a commencé à chanter, un agent de police a informé les organisateurs que le spectacle devait s’ arrêter immédiatement ».

Un porte-parole de la police d’Eilat a déclaré que deux importantes explosions avaient été entendues dans la soirée au sud de la ville, apparemment ce serait à la suite d’une double attaque à la roquette Grad. Les FDI ont confirmé les explosions, les forces de défense ont commencé à rechercher les débris des missiles.

Des dizaines de lecteurs ont envoyé un courriel à Ynet, dans lequel ils ont déclaré avoir entendu de fortes explosions.

« Nous avons entendu de puissantes explosions. C’était vraiment effrayant », a déclaré Rotem, un résident de Eilat. « La dernière fois que cela est arrivé toute la maison tremblait. »

Yoav, qui est aussi d’Eilat, a déclaré: «J’ai été réveillé d’un profond sommeil par un bruit terrible qui semblait être une explosion. » Oren a dit qu’il avait entendu le bruit de deux roquettes : « . » C’était effrayant, il est temps que les sirènes soient installées à Eilat.».

Il y a deux mois, les débris d’une roquette Grad ont été trouvés à quelques dizaines de kilomètres au nord d’Eilat, dans la région d’Ovda. Apparemment la roquette avait été lancée à partir du Sinaï, mais Israël n’a pas écarté la possibilité qu’elle ait été aussi envoyée de la Jordanie.

Un certain nombre de roquettes ont été tirées en direction d’Eilat du Sinaï au cours de l’année écoulée. En Avril des civils ont découvert un missile à quelques mètres d’un immeuble d’appartements. Personne n’aavait été blessé.

Il y a deux ans, des roquettes ont été tirés vers la ville et ont atterri dans la mer, et une autre a atterri à Aqaba, en Jordanie. Cette même année, cinq roquettes Katioucha ont frappé Eilat et Aqaba. Les roquettes n’ont fait aucune victime du côté israélien, mais un chauffeur de taxi jordanien a été tué et un certain nombre de Jordaniens ont été blessés.

Il y a un an, des terroristes équipés d’armes lourdes, des fusils et des explosifs ont lancé successivement quatre missiles dans le sud d’Israël près de la frontière avec l’Egypte et la péninsule du Sinaï, tuant sept personnes et en blessant 31 autres.

Les assaillants avaient ciblé un car de voyageurs, une patrouille militaire et une voiture privée.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top