Attaque de Roquette Grad

Des dizaines de roquettes ce Shabath sur Israël, le Dôme de fer intercepte plusieurs d’entre elles !

Les soldats de Tsahal et le Dome de fer en action.

Les soldats de Tsahal et le Dome de fer en action.

Une roquette a explosé aujourd’hui (samedi) de la bande de Gaza sur Beersheba pour la première fois depuis la fin de l’opération « colonne de nuée ». Le dôme de fer a intercepté la roquette au-dessus de la ville. Les alarmes ont sonné pendant Shabath dans plusieurs localités. Trois roquettes au-dessus de Hof Ashkelon ont été interceptés plus tôt dans la journée.

Six autres roquettes ont explosé dans des champs au sein du Conseil régional Eshkol. Il n’y a pas eu de victimes, ni de dégâts, BH. En réponse aux tirs de roquettes vers le sud d’Israël, l’aviation israélienne a attaqué trois cibles terroristes dans le sud de la bande de Gaza. Il s’agit de la première attaque de l’armée depuis la nuit dernière.

A midi, six obus de mortier et des roquettes ont explosé dans des zones ouvertes au sein du Conseil régional Eshkol, à Hof Ashkelon. Un soldat de Tsahal a légèrement été blessé par des éclats d’obus de mortier, il a été évacué pour traitement médical à l’hôpital Soroka de Beersheba.

Pendant la nuit, plusieurs roquettes et obus de mortiers depuis Gaza ont explosé à  Sderot et le Néguev occidental. La Force aérienne a attaqué trois cibles terroristes à Rafah dans la bande de Gaza. Selon le porte-parole de Tsahal, l’attaque est en réponse aux tirs de dizaines de roquettes sur les communautés du sud d’Israël.

Pendant ce temps, un haut responsable du Hamas qui n’a pas divulgué son nom, a déclaré : «Ceux qui attendent à ce que le Hamas cesse les tirs de roquettes à Gaza, doivent se tourner vers le Premier ministre Rami Hamdallah ». Cette déclaration est une répudiation du Hamas et la pression israélienne sur l’Egypte.

Un responsable du Hamas a été cité hier sur la BBC en disant qu ‘«un cessez-le-feu avec Israël allait débuté dans quelques heures » selon les responsables du renseignement égyptien. 

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top