Antisemitisme et Antisionisme

Le député israélien Druze soutient l’ex-ministre de la Défense contre le parlementaire au Maroc

Un parlementaire israélien et druze a défendu l’ancien ministre de la Défense Amir Peretz en arabe après avoir été verbalement abordé par un parlementaire marocain lors d’une visite au Parlement à Rabat.

Dimanche, le député marocain Ahsan Abd al-Halek, vêtu d’une écharpe aux couleurs du drapeau palestinien, s’est approché de Peretz et a crié: «Vous êtes un criminel de guerre, vous n’êtes pas le bienvenu ici.

Peretz, membre de l’Union sioniste d’opposition et originaire du Maroc, faisait partie d’une délégation israélienne lors d’une conférence internationale sur le commerce entre les pays méditerranéens. Abd al-Halek a été l’un des nombreux parlementaires marocains qui se sont présentés à la conférence avec des panneaux pour protester contre la présence de Peretz, selon l’Israeli Broadcasting Corp., qui a obtenu une vidéo de l’échange.

Magli Wahaba, législateur druze de Beit Jan qui est venu avec Perez à la conférence, a confronté le Marocain en criant en arabe qu’il était « avec les extrémistes qui détruisent » le Moyen-Orient et que Peretz « est né au Maroc, ses parents sont nés au Maroc, et il a le droit d’être ici.  »

Les hôtes ont présenté des excuses à Peretz et à la délégation israélienne pour l’interruption, a rapporté Walla . La conférence, organisée par l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée, s’est poursuivie comme prévu.

2 Comments

2 Comments

  1. Ehud Green

    Ehud Green

    11 octobre 2017 at 14 02 14 101410

    LA Loi du Royaume de Maroc est tres solide d une maniere que si cette action a passe c est parceque le Roi l a permite.Meme chose quand le chef des ulema critique les convertis,parceque le Roi veut.

  2. Boubker Outaadit

    Boubker Outaadit

    11 octobre 2017 at 12 12 16 101610

    Si j’étais sur place je cracherais sur le visage de ce parlementaire imbécile et mercenaire.

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top