Aide humanitaire

Découvrez pourquoi, chaque année, les enfants des bidonvilles de Mumbai, en Inde, attendent avec impatience cette délégation de volontaires israéliens …

 

Chaque année, les enfants des bidonvilles de Mumbai, en Inde, attendent avec enthousiasme une délégation de volontaires israéliens qui viennent visiter leur école vers le mois d’août. Les Israéliens, principalement des voyageurs d’après-armée et des étudiants, passent deux semaines à faire des activités éducatives et des projets spéciaux avec les enfants, ainsi que des travaux de peinture et de réparation autour de l’école.

Heroes for Life, fondé en 2013, est l’ONG israélienne qui organise des expéditions volontaires composées de voyageurs israéliens après l’armée à Mumbai, ainsi qu’à d’autres régions pauvres du monde, y compris le Népal et l’Éthiopie. « Nous avons envoyé des volontaires israéliens à la même école à Mumbai au cours des quatre dernières années. Les enseignants nous connaissent, et nous avons regardé les enfants grandir avec le temps », a déclaré Gur David de Heroes for Life à TPS.

Cette année, Itay Itzhaki, 27 ans, étudiant en génie civil à l’Université Ariel, a dirigé l’expédition en Inde, composée de 24 bénévoles qui ont passé deux semaines à Santacruz, Mumbai, du 18 au 31 août. «Nous sommes tous ici volontairement parce que nous pensons que nous pouvons avoir le plus grand impact dans ces endroits», a-t-il déclaré.

« Les gens ici nous connaissent déjà. Le directeur de l’école, le personnel et les étudiants sont très accueillants. Et vous pouvez voir l’excitation dans les yeux des enfants « , a déclaré Itzhaki.

« Alors que les volontaires israéliens apprennent à parler quelques mots de base en hindi, les cours et les activités se déroulent en anglais », a-t-il ajouté.

Vêtus de chemises blanches avec Heroes for Life et le drapeau israélien imprimé sur eux, les bénévoles travaillaient avec certains des mêmes enfants que les délégations passées de Heroes for Life, avaient travaillé auparavant. Ils ont mené des cours sur la géographie, les mathématiques, le recyclage, l’hygiène personnelle et plus encore, et ont également peint des murs d’écoles et réalisé un projet de recyclage de l’eau.

Le dernier projet a attiré l’attention des médias indiens, qui ont rendu compte de la structure de récolte d’eau que les étudiants israéliens avaient créée et installée pour la conservation de l’eau de pluie dans l’école municipale Khotwadi Urdu.

Selon DNA India , le directeur de l’école, Gazal Shah, s’est félicité du projet et des volontaires israéliens. «Les élèves apprennent ces activités pratiques d’apprentissage. L’eau conservée sera utilisée pour arroser les plantes dans les locaux de l’école « , a déclaré Shah.

Itzhaki a expliqué que pendant la saison des moussons, l’eau avait déjà été recueillie sur le toit de l’école et a été rejetée dans le pipeline où elle a été gaspillée. La nouvelle structure permet de conserver l’eau de pluie pour une utilisation future.

« Quand je retournerai étudier à l’université cette année, j’aurai une perspective complètement différente de ce qui est important dans la vie », a déclaré Itzhaki. « Il est tellement utile de savoir que vous l’avez donné à quelqu’un de manière significative. Le bénévolat est une expérience qui ouvre le cœur.  »

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top