Bonnes Nouvelles

De jeunes chercheurs israéliens peuvent maintenant postuler à un stage à la NASA !

De jeunes chercheurs israéliens peuvent maintenant postuler à un stage au Centre de recherche de la NASA au cœur de la Silicon Valley de Californie. Les personnes sélectionnées recevront des bourses pour participer au développement de produits scientifiques et à la recherche dans l’espace, acquérir de l’expérience dans la recherche spatiale et apporter leurs propres connaissances.

Le programme d’envoi de chercheurs israéliens à l’ Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace ou de la NASA fait partie d’un accord signé il y a environ un an avec l’Agence spatiale israélienne, qui fait partie du ministère de la Science et de la Technologie. Il est conçu pour les étudiants ayant un baccalauréat ou une maîtrise en sciences spatiales qui souhaitent rejoindre en tant que chercheurs invités à Ames.

L’un des 10 centres de terrain de la NASA créé en 1939, Ames a conduit la NASA à mener des recherches et un développement de classe mondiale en matière d’aéronautique, de technologie d’exploration et de sciences, alignés sur les capacités de base du centre.

Le programme de stage se déroule en trois semestres : l’été, l’automne et le printemps entre 10 à 16 semaines.

Le ministre de la Science et de la Technologie, Ofir Akunis, a déclaré lundi : «Notre coopération avec la NASA permet à nos meilleurs jeunes chercheurs d’être exposés à l’avant-garde de la recherche spatiale, d’acquérir de l’expérience et de contribuer leurs connaissances à l’avancement de ce domaine. À leur retour, l’expérience qu’ils accumuleront à la NASA leur servira à promouvoir la recherche et le développement dans le domaine de l’espace en Israël « .

Les projets comprennent le développement d’un robot qui navigue et expérimente dans l’espace et des capteurs pour surveiller la santé des astronautes. L’autre consiste à comprendre le rôle de l’eau dans l’histoire de Mars.

Les candidats sélectionnés pour le programme recevront une allocation de l’Agence spatiale pour un maximum de 70 000 NIS pour un semestre complet de 16 semaines ou un semestre de printemps et jusqu’à 45 000 NIS pour un semestre d’été de 10 semaines. Puis, cinq candidats seront sélectionnés pour le programme parmi ceux qui présentent leur candidature.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top