Bonnes Nouvelles

Une chirurgie rare en Israël a été effectuée dans l’utérus d’une maman pour sauver son bébé avec une insuffisance cardiaque

Dans une procédure risquée et délicate réalisée pour la première fois en Israël cette semaine, une équipe interdisciplinaire de médecins du centre médical de Hadassah a réparé une grave insuffisance cardiaque chez un fœtus de 28 semaines dans l’utérus.

L’équipe médicale a élargi l’aorte du bébé en utilisant une technique de ballon similaire au cathétérisme chez l’adulte.

« Dans le processus de cathétérisme, sous anesthésie épidurale pour la mère et l’anesthésie pour le foetus aussi – parce que nous ne voulons pas qu’il ressente de la douleur – nous avons inséré une aiguille très délicate à travers la paroi abdominale de la mère, directement au ventricule gauche du cœur foetal « , a déclaré le Dr Yuval Gielchinsky, chef de médecine foetale au campus Ein Kerem d’Hadassah.

La mère enceinte s’est approchée du Dr Azaria Rein, directrice du département de cardiologie pédiatrique de Hadassah, après que les tests aient montré le défaut cardiaque de son bébé.

« Le diagnostic était un rétrécissement critique de la valvule aortique, qui s’accompagnait également de graves dommages à la fonction du ventricule gauche, qui était à peine capable de contracter et d’exercer sa fonction », a déclaré Rein.

On a dit aux parents du bébé que, sans traitement, le ventricule gauche dégénérerait probablement et ne pourrait pas transférer le sang au corps du bébé après la naissance. Ils ont décidé d’essayer la procédure de cathétérisme.

Gielchinsky a déclaré que cette chirurgie complexe spécifique est effectuée dans seulement quelques centres médicaux du monde entier mais n’a jamais été faite en Israël auparavant.

«Nous sommes dans une nouvelle ère médicale dans le domaine de l’embryologie et de la cardiologie, qui offre non seulement un diagnostic mais aussi des soins prénataux. L’opération comporte un risque accru pour le fœtus, mais nous croyons que son succès améliorera grandement les chances du bébé d’une vie saine et longue ».

Le succès complet de la chirurgie ne peut être évalué qu’après la naissance du bébé, mais les médecins ont été satisfaits des résultats initiaux. L’échocardiographie fœtale montre que la fonction du ventricule gauche dans le cœur du bébé s’est considérablement améliorée.

« L’opération s’est déroulée sans complication », a noté le Dr Sagi Gavri, directeur du cathétérisme pédiatrique. « Immédiatement après l’opération, nous avons constaté une amélioration du flux sanguin à travers la soupape ».

Parmi les autres membres de l’équipe chirurgicale, mentionnons le Dr Simcha Yagel, responsable de l’OB-GYN à Hadassah, le Dr Nili Yanai et l’anesthésiste Dr. Carolyn Weiniger, ancien OB-GYN.

1 Comment

1 Comment

  1. Davidc

    16 juillet 2017 at 20 08 42 07427

    Le peuple arabe est capable de ce genre D intervention ?? Je ne pense pas, ils sont capable de faire des attentats et D enmerdé la planète oui sa j en suis sur !!!

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top