Apartheid

Des centaines de milliers de « réfugiés » palestiniens quittent le Liban pour les pays occidentaux

Yasser Ali, en charge des réfugiés palestiniens au Liban mais aussi, haut responsable du Hamas au Liban affirme que des centaines de milliers de réfugiés palestiniens au Liban quittent ce pays pour des pays occidentaux. Le mouvement du Hamas blâme une telle immigration des palestiniens et a reconnu que le Liban encourage le départ des réfugiés palestiniens vers les pays occidentaux.

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Dans une interview accordée à la « Palestine du Hamas » , Ali Yasser a déclaré que la discrimination dont ils sont victimes au Liban, encourage les réfugiés à quitter cette vie libanaise difficile .Pour rappel, contrairement aux palestiniens et arabes israéliens vivant en Israël, les réfugiés palestiniens au Liban sont privés de nombreux droits, y compris le droit à la propriété, le droit au travail ainsi que dans la santé et l’éducation .

Il a déclaré que le nombre de réfugiés enregistrés auprès de l’UNRWA, aux Nations Unies est plus de 500000 alors que, selon les données réelles, le nombre de réfugiés palestiniens au Liban ne dépasse pas les 200000. Il a expliqué que la différence dans le nombre d’émigration est car un grand nombre de réfugiés quittent le Liban vers l’Ouest.

Ali a ajouté d’Israël est satisfait de la dilution de la population de réfugiés palestiniens dans les pays limitrophes (de nombreux réfugiés palestiniens vivant en Syrie vont également émigré vers l’ouest en raison de la guerre civile).

2 Comments

2 Comments

  1. Réal Bergeron

    15 août 2017 at 15 03 30 08308

    Il faudrait expliquer ce que signifie réfugié  » palestinien « .

    À ma connaissance,  » Palestine  » n’est pas un pays et  » palestinien  » n’est pas une identité.

  2. Jacob Abiteboul

    12 août 2017 at 23 11 51 08518

    Des centaines de milliers de « réfugiés » palestiniens quittent le Liban pour les pays occidentaux
    Par contre, en Israel, ils sont trop bien et ne veulent pas partir…
    Cependant, Israel est accuse de faire les « souffrir », ces assassins, voleurs, violeurs…
    C’est la justice du 20eme siècle !

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top