Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Desinformation

Cauchemar sans fin : deux femmes arabes ont été assassinées en une semaine par leur famille en Israël

Saham Azbargah de Lod a été abattue dans son sommeil à son domicile, et Lina Ahmed de Rama a été tuée dans sa voiture, toutes deux la même semaine. Les activités sociales dans le secteur arabe met en garde contre la société arabe qui ne cesse pas les crimes d’honneur contre les femmes.

Le véhicule a été abattu ce matin dans le village de Rama Lina Ahmed (Photo: porte-parole de la police)

Après quelques mois de calme relatif, deux femmes arabes ont été assassinées en une semaine, probablement par des parents, ce qui prouve que le grave problème de la violence contre les femmes dans le secteur arabe ne cesse pas.

« L’assassinat des femmes arabes dans ce cauchemar n’a pas pris fin », ont averti hier (lundi), les militants des droits des femmes. « Qui a dit que l’honneur dépend de la femme et de son corps? Il n’y a pas de recul devant ces meurtriers qui agissent encore et encore. »

 (Photo: Gil Nehushtan)

La semaine dernière, deux femmes ont été tuées dans le secteur arabe et pour la première fois depuis le début de l’année. La semaine dernière Saham Azabargh , 29 ans, de Lod, a été tuée dans sa maison pendant qu’elle dormait.

Cinq personnes de la famille de la victime ont été arrêtées ce matin, soupçonnées d’être impliquées dans l’assassinat.

Hier matin, un autre assassinat horrible a eu lieu : Lina Ahmed, 35 ans de Rama , en Galilée, a été tuée par balle, alors qu’elle rentrait dans sa voiture . La police a déclaré que les « circonstances de l’incident ne sont pas encore connus, nous examinons plusieurs directions et à ce stade, des suspects ont été arrêtés. » En 2016 , 11 femmes ont été assassinées dans le secteur arabe, et en 2015, pas moins de 13 femmes arabes.

Samia Armos-Mahamid

Salimah Slaimh, directrice de l’Organisation NOAM (les femmes arabes) a affirmé : « Au fil des ans, il y a une augmentation du nombre de meurtres. La situation de la violence contre les femmes dans la société arabe se détériore. Mais je ne sais pas s’il y a une raison à l’assassinat des femmes arabes en particulier, car l’assassinat des femmes, de toutes communautés confondues, par les hommes n’est pas acceptable. Les hommes cherchent à dominer la vie des femmes. Cette semaine, nous avons vu un homme juif qui a coupé la tête de son ex-femme à Tibériade « .

Scène de crime Lod (Photo: Caméra de combat MDA)

« Notre culture est une culture qui sanctifie le pouvoir et nous payons le prix le plus fort », a ajouté Salima. « C’est l’élément déclencheur qui donne un coup de main aux assassins, à l’exception de l’incompétence de la police pour l’interprétation des meurtres,  qui ne fait pas reculer les tueurs qui agissent à plusieurs reprises. »

smah Slaimh

La directrice de la protection sociale de Umm al-Fahm, Fathih Agbarih, a déclaré: « En tant que femme arabe, je vais à l’encontre de ces valeurs, car elles sont le résultat de cette culture et créent ici un problème grave, car personne n’a le droit de faire du mal, nous essayons toujours de trouver des cadres qui favorisent ces femmes, afin de les éloigner de cette détresse. Je suis désolée que nous ayons dans la société arabe des gens qui utilisent la violence contre les femmes comme s’il était légitime qu’elles puissent être punies ».

IMPORTANT CETTE SEMAINE LIVRAISON DE BOUTARGUE :
  • A NATANYA : JEUDI 25 MAI
  • A JERUSALEM (POINT RELAIS) : MARDI 23 MAI

CLIQUEZ SUR LE LIEN : PROMOTION : VENTE DE BOUTARGUE AU PRIX DE 22 € (entre 200 et 250 gr) SUR ISRAËL CHRONO

Frais de livraison gratuit à partir de 2 kg pour Jérusalem, Netivot (et ses moshavim), Bat Yam, Ashdod, Ashkelon à un point relais : avant de passer la commande contacter nous sur l'émail suivant : sud.israel@yahoo.fr

 
 
Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :