Général

Le capitaine Eran Zehavi suspendu de l’équipe de football nationale d’Israël pour sa réaction face aux fans en Macédoine

Le capitaine de l’équipe nationale israélienne, Eran Zahavi, a été suspendu de l’équipe nationale suite à son comportement à la perte de domicile en Macédoine, dans une décision conjointe du président du football, Ofer Eini, et de l’entraîneur d’équipe Elisha Levy :

‘Un joueur, certainement le capitaine de l’équipe, doit faire face à toutes les situations et préserver l’honneur de l’équipe, même si une poignée de fans décident de siffler par mépris et le taquiner’.

L’équipe nationale d’Israël a souffert ce samedi soir avec les scores de 1: 0 ou Israël a perdu devant la Macédoine, mais le point culminant a été la réaction de Eran Zahavi après avoir reçu des huées de la foule.

Zahavi
 face aux caméras et dit :.. « Dès l’âge de cinq ans, c’était mon rêve d’être un capitaine en Israël. Vous connaissez tous les émotions que j’ai au cours du jeu et je me suis excusé pour les joueurs et les gens qui n’aiment. J’étais face à une foule des gens qui m’ont sifflé… le mépris. « 

Le capitaine Eran Zahavi a lancé le brassard en colère à la fin du match :  «J’ai explosé quand j’ai entendu les sifflements des fans», dit-il

L’équipe nationale de football d’Israël a perdu son capitaine et tout espoir qu’elle aurait pu avoir pour la Coupe du Monde, après avoir perdu contre la Macédoine lors d’un match de qualification samedi soir.

Après que le capitaine Eran Zahavi ait arraché son brassard par colère, il a été suspendu.

Lors d’une conférence de presse sur le jeu post, Zahavi a déclaré que la foule à domicile avait ajouté à sa frustration.

« Pendant 40 ans, nous ne sommes pas arrivés à la Coupe du Monde. 40 ans sans avancer. Quand j’ai entendu les sifflets, mon cœur a explosé « , a-t-il dit.

La seule apparition d’Israël à la Coupe du monde était en 1970. Avec la perte, l’équipe a perdu une chance de se déplacer dans les quatre points de la deuxième place de l’Italie et n’a presque aucune chance d’atteindre le tournoi de 2018 en Russie.

Israël sera confronté mardi à l’Italie à Reggio d’Émilie, avant de finir par visiter le Liechtenstein, et héberger la centrale d’Espagne à Jérusalem au début d’octobre.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top