Antisemitisme et Antisionisme

« C dans l’air » :  » Les détecteurs de métaux de la Mecque et du Vatican sont justifiés car ces endroits ne sont pas colonisés « 

L’émission « C dans l’air » a présenté une nouvelle émission concernant les détecteurs de métaux installés en Israël qui selon beaucoup sont la cause de toutes ces émeutes en Israël et attentats.

Le plateau de « C dans l’air » a décidé ce mardi 25 juillet d’inviter quatre personnes dont pour certains, l’objectivité laisse à désirer et dont le titre de l’émission a déjà imposé ses conclusions : « Israël : les portiques de la discorde » entraînant sans hésitation la culpabilité d’Israël dans ces violences pour avoir installé une sécurité en réaction à un attentat à Jérusalem.

Pour rappel, les propos détenus dans cette émission ne sont pas un détail vu que pas moins d’1,5 million de téléspectateurs se réunissent pour écouter ces débats.

Pascal Boniface, directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS)mais aussi Georges Malbrunot, journaliste au Figaro, et Agnès Levallois, maître de conférence à Science Po, vice-présidente de l’Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMO) et Samy Cohen, directeur de recherche au Centre de recherches internationales de Science Po (CERI) ont été les invités :

Axel de Tarlé à Pascal Boniface : « Pourquoi de simples portiques peuvent susciter une telle colère » et, surtout, « ça représente quoi cette esplanade des Mosquées ? »

Pascal Boniface : « C’est le troisième lieu saint pour les musulmans qui ont une crainte parce qu’il est revendiqué par certains extrémistes israéliens qui disent qu’il y a un lieu aussi sacré pour les juifs et qui veulent s’en emparer. » (en lien avec la coutume de casser le verre sous la Houpa)

Pour ce spécialiste en relations internationales, tous les Juifs qui cassent un verre dans la Houpa sont donc des extrémistes.

Puis les intervenants vont polémiquer sur l’appellation du site : Esplanades des Mosquées ou Mont du Temple ?

Samy Cohen va parler de Mont du temple : « la question de la souveraineté du mont du Temple »…
Axel de Tarlé le coupe : « mont du Temple, c’est l’esplanade des Mosquées… »
Samy Cohen confirme : « le mont du Temple pour les Israéliens et l’esplanade des Mosquées pour les musulmans. »

Puis la seule raison de l’installation des portiques va être nuancée :

Axel de Tarlé : « pourquoi Israël a-t-il décidé d’installer ces portiques de sécurité » ?
Samy Cohen : « Il y a eu un attentat commis par des Arabes et les armes étaient cachées dans la mosquée, d’où l’idée d’un système de contrôle qui pourrait détecter les armes. »
Axel de Tarlé : « Je me demande si le portique n’est pas un symbole des fourches caudines par lesquelles il faut passer symboliquement sous le contrôle des Israéliens pour accéder sur un territoire sur lequel les Palestiniens ont la souveraineté. »

Pour rappel, les Palestiniens n’ont pas la souveraineté sur le mont du Temple, qui est administré par la Jordanie .

Lors du sujet de la mort de « trois colons israéliens » (en les qualifiant de colons pour justifier l’attaque), on ne voit aucune image de sang contrairement à celle des musulmans sur le Mont du temple afin de les victimiser.

A la place d’une table en sang, on voit un bulldozer israélien parti détruire la maison de la famille de « l’assaillant » …le terroriste et sa famille en pleurs…

C’est au tour de Georges Malbrunot d’enfoncer le clou de la haine contre Israël qui parle de l’ambassade d’Israël en Jordanie et la mort de deux Jordaniens (dont un terroriste) et ensuite de l’Arabie saoudite et d’Israël comme « des états religieux ». Pour rappel, Israël ne décapite pas les homosexuels, les voleurs….

Puis le sujet des portiques revient avec ceux de la Mecque et du Vatican . Georges Malbrunot ajoute : « C’est pas un territoire occupé, la Mecque ou le Vatican. » sauf qu’ Israël se considère comme légitime à Jérusalem.

Si il y a encore beaucoup de discorde à Jérusalem, la France se charge de placer la confusion dans tous les esprits avec des spécialistes peu rigoureux.

5 Comments

5 Comments

  1. Lila Fleur

    1 août 2017 at 11 11 41 08418

    Les français encore rois de la bêtise humaine: indétrônables!!

  2. yacotito

    1 août 2017 at 4 04 03 08038

    l’homme est ainsi, a force de repeter des mensonges, il finit par s’en convaincre.
    Qui a colonisé la terre d’Israel ? qui sont les premiers occupants, les juifs ou les musulmans ?

    Je suis d’accord avec Eliezer: les occidentaux paieront très cher leur lacheté, ce sont des collaborateurs dans l’ame.

  3. eliezer

    31 juillet 2017 at 22 10 44 07447

    pas d’inquiétude ! D.ieu a endurci le cœur de Pharaon, pour le punir encore plus durement et ainsi faire éclater Sa Gloire. l’histoire ne fait que se répéter. il saute aux yeux à quel point les Européens sont aveuglés par l’antisémitisme, qu’ils prennent le parti des terroristes. Tel est la Volonté de D.ieu qu’ils dégorgement toute leurs haines du Peuple de D.IEU, afin que le moment venu,ils se trouvent sans arguments face Lui. rira bien qui rira le dernier !

  4. 'Ami Artsi עמי ארצי

    31 juillet 2017 at 22 10 20 07207

    Euh… Cet article n’est pas d’Alya Epress, mais du blog InfoEquitable ! http://infoequitable.org/c-dans-lair-et-les-portiques-de-la-discorde

    Je rappelle en outre qu’InfoEquitable précise, en fin de ses articles « Auteur : © InfoEquitable.

    Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable. »

    J’espère qu’Alya Express a respecté la demande d’InfoEquitable et leur a demandé l’autorisation de publier.

    Maintenant, il convient aussi de nommer la source, le véritable auteur de l’article : InfoEquitable.

    Merci donc de faire le nécessaire.

    • 'Ami Artsi עמי ארצי

      31 juillet 2017 at 22 10 34 07347

      L’utilisation d’un titre similaire et des images publiées dans l’article d’nfoEquitable m’ont induit en erreur. Il ne s’agît pas du tout du même article même s’il est sur le même sujet et reprend les captures d’écran d’InfoEquitable. Je présente donc toutes mes excuses, donc, à Alya Express pour mon erreur.

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top