Bonnes Nouvelles

Après le scandale sur la contrebande de téléphone par un député arabe, le Brésil fait appel à la technologie israélienne

Après le scandale sur le député Arabe israélien, Basal Ghattas, qui a clandestinement fait passer des téléphones cellulaires aux détenus des terroristes incarcérés, de nombreux pays sont intéressés par la technologie d’Israël pour détecter de telles activités.

Ainsi, par exemple, ils ont récemment intensifié les contacts avec le Brésil pour la commercialisation de la technologie de pointe pour empêcher la contrebande de téléphones mobiles dans les prisons.

Au Brésil , il y a 600.000 prisonniers dans les prisons depuis l’année 2000, ce qui en fait le quatrième pays, après les États – Unis, la Russie et la Chine, où le nombre de prisonniers est très élevé.

Le gouvernement brésilien tente de lutter contre le phénomène connu dans lequel les prisonniers gèrent les affaires de criminalité dans les prisons à travers l’utilisation des téléphones cellulaires.

Plusieurs entreprises israéliennes qui se spécialisent pour contrecarrer les opérations cellulaires de contrebande envoient maintenant une mission au Brésil.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top