L'Actualité en Israël

Aprés Amona, c’est au tour de 9 familles de Ofra d’être expulsées de chez elles

Après Amona, c’est au tour de 9 familles d’Ofra de faire face à une expulsion. Les résidents ont accusé la ministre de la Justice Ayelet SHAKED et le Président du parti Habait Hayehoudi de ne pas respecter leurs promesses non tenues.

Cette nouvelle expulsion suit celle de 41 familles d’Amona la semaine dernière.  9 familles juives d’Ofra dont beaucoup de français qui ont fait leur Alya dans ce Yichouv devront aussi quitter les lieux suite à la décision de justice.

La Cour suprême a décidé aujourd’hui (dimanche) qu’elle va retarder l’évacuation des neuf bâtiments qui devaient être évacués cette semaine.

Les juges Miriam Naor et Yitzhak Amit ont décidé que la mise en œuvre des ordres de démolition pour les neuf bâtiments sera reportée à un mois, jusqu’au 5 mars 2017. Le vice – président Rubinstein a exprimé l’avis que l’expulsion devrait être retardée de trois mois.

La Cour suprême a noté qu’ « en dépit de la demande de prorogation du délai de trois mois qui a été rejetée, nous exprimons l’espoir qu’à la date de l’évacuation , tout se fera pacifiquement, comme déclaré dans leurs affidavits. Personne n’a le droit d’utiliser la violence contre les autorités ou contre toute autre personne ».

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top