Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Autorité palestinienne

Abou Mazen: « Donnez-nous des armes et nous allons parler »

Le « modérée  palestinien » et  président Mahmoud Abbas Abou Mazen a dit au président français, François Hollande ce vendredi que le« Palestiniens »sont prêts à« négocier »avec Israël, à condition qu’Israël  donne des armes à l’«Autorité palestinienne» et libère  les terroristes des prisons israéliennes (qui savent comment les utiliser) (source : IMRA)

 «Si Israël accepte de libérer les prisonniers, et arme notre police, nous pourrons nous asseoir avec Mr. Netanyahou. « 

Le président a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français, ce vendredi qu’il a informé le président français sur  le conflit, en notant qu ‘«il est connu de tous que notre premier choix est la négociation, afin que nous concentrons notre objectif  sur les négociations entre nous et les Israéliens …

La question des prisonniers est très sensible, il y a des centaines voire des milliers de prisonniers en grève de la faim et leurs vies sont en danger. Un des prisonniers en grève de la faim comme Mahmoud Sarsak un joueur de football qui fait la grève de la faim depuis 86 jours, ainsi que Akram Alrichawi depuis 58 jours.  »

En espérant que  la Cour suprême israélienne ne va pas intervenir pour imposer à Netanyahou la militarisation du Fatah.

35 % de réductions sur les produits de la Mer Morte pour les hommes

3 Comments

3 Comments

  1. Israel Eden

    11 juin 2012 at 10 h 58 min

    La police de abou mazen n’appartient à aucun pays legitimement referencé, ce n’est qu’une bande organisé avec à sa tete un assassin d’enfants, pret a recommencer. souvenez vous de Maalot, et souvenez vous d’Itamar dont le plus agé des criminels faisait partie de la police arabe de abou mazen…
    Les seules armes qu’ils meritent sont celles qu’ils veront pointées vers eux.

    De toutes façons ce n’est pas la pays qu’ils veulent c’est gagner du terrain et du temps pour ensuite nous jeter à la mer, abou mazen lui meme refuse de reconnaitre le carractere Juif de Eretz Israel.

  2. soni

    10 juin 2012 at 20 h 22 min

    Si le fatah est arme un jour ces balles se retourneront vers des israéliens il ne faut pas refaire la même erreur

    • fabienne

      10 juin 2012 at 20 h 30 min

      c la plus grande erreur comme pour gaza et pareil quand on a permis à la police palestinienne d’avoir des armes!!

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :