Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Armée de Tsahal

Sur 41 soldats de Tsahal morts l’an dernier, 15 se sont suicidés – Par Dan Netivot

Le suicide est la principale cause de décès parmi les soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) en 2016, dépassant le nombre de tués dans l’exercice de leurs fonctions, selon les données publiées par l’armée du pays.

Sur les 41 soldats qui sont morts l’ année dernière, 15 ont pris leur propre vie, selon un haut fonctionnaire au sein de la Direction Manpower de l’armée israélienne et cité par The Times of Israel.

Cependant, les décès sont encore considérés comme des « suicides présumés, » et les enquêtes sont toujours en cours, a rapporté Haaretz.

Tous ceux qui ont commis un suicide sont des hommes. Douze étaient appelés, deux étaient des soldats de carrière, et un était un réserviste.

Le nombre de victimes de suicide l’année dernière était la même que celui de l’année 2015, et le suicide reste la principale cause de décès chez les soldats. Quinze ont également perdu leur vie suite à un suicide en 2014, mais il n’a pas été la principale cause de décès de cette année.

Le responsable a indiqué que les populations plus « fragiles », comme les nouveaux immigrants, ne sont pas surreprésentés parmi ceux qui ont commis le suicide , ce qui est un changement par rapport aux années précédentes. En 2015, trois soldats d’origine éthiopienne ont pris leurs propres vies.

Bien que l’armée a desserré une règle qui avait interdit les soldats de prendre chez eux, leur armes en congé prolongé, le responsable a indiqué que l’armée est toujours « stricte pour ceux qui prennent à la maison une arme. « .

Commentant les décès par suicide, un officier de l’ armée a affirmé « on ne peut pas connaître tous les cas à l’ avance, mais nous faisons beaucoup pour régler la question. »

Il a poursuivi en disant que les soldats sont plus vulnérables à la dépression pendant les fêtes ou le périodes de vacances dans les bases, et ainsi les commandants sont invités à vérifier les allées et venues de leurs soldats, en particulier ceux qui sont connus pour éprouver des difficultés émotionnelles. Un nouveau personnel au sein de Tsahal serait également en cours de formation sur la façon d’identifier la détresse mentale.

Outre les suicides présumés, quatre soldats ont été tués dans les opérations, neuf suite à des accidents, sept dans des accidents de voiture, et six de maladie ou d’autres raisons médicales en 2016. 43 ont été grièvement blessés au cours de l’année, selon une source  officiel.

Il y a eu 5  décès de plus en 2016 par rapport à 2015.

Plusieurs soldats de Tsahal ont déjà perdu la vie en 2017, dont quatre qui ont été tués quand un chauffeur de camion palestinien a heurté le groupe de personnes près de la vieille ville fortifiée de Jérusalem , ce dimanche.

Par Dan Netivot* pour Alyaexpress-News

*Dan Netivot, est responsable de la Roulotte du Hayal, qui propose une restauration de qualité et entièrement gratuite à des unités de soldats dans une ambiance musicale afin de les aider à souffler pendant leur temps dans leur base. (Vous pouvez les soutenir ICI)

20161116_1619090

35 % de réductions sur les produits de la Mer Morte pour les hommes

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :