Judaïsme

2700 ans après leur expulsion d’Israël par les Assyriens, les Kukis rentrent au pays

Cette tribu perdue qui se dit faire partie du peuple Juif après avoir été expulsée par les Assyriens, il y a 2700 ans, habite aujourd’hui au nord-est de l’Inde.

Leur nom, les Kukis. Ils pratiquent le judaïsme avec une grande ferveur et sont, de plus, très sioniste. Beaucoup d’entre eux ont déjà fait leur Alya.

La plupart de ces familles se sont installées en Judée-Samarie et se sont vite intégrées. Ce sont aussi de très bons soldats et les plus vieux travaillent également pour la sécurité du pays, grâce à leur expérience en tant que guerriers en Birmanie.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top