Premieres images et vidéo de Mohamed Merah, le tueur de Ozar Hathora

Le tireur d’Al-Qaïda, Mohammad Merah enfermé comme un rat dans son appartement et toujours encerclé par la police de Toulouse, ce mercredi soir, (21 Mars 2012) pour avoir tué  sept civils français,dont  trois sont des enfants.

Lourdement armé, il a retardé une descente de police sur le bâtiment dans lequel il est enfermé. A plusieurs reprises, il a promis de se rendre après s’être vanter d’avoir agi pour le compte d’Al-Qaïda et «mettre la France à  genoux. » Les résidents de l’immeuble et ses environs ont été évacués car un raid est prêt à être exécuté.

Selon le site debka, le gouvernement veut qu’il soit prit vivant afin d’en extraire toutes les informations possibles sur Al-Qaïda et ses opérations en France et en Europe.

Le frère de Merah et sa petite amie  ont été arrêtés plus tôt dans la journée, ils ont été interrogés sur leurs liens avec des cellules d’Al-Qaïda en Europe etdans  les autres continents.

Les questions sont d’ores et déjà demandé vis à vis de la France et du contre-terrorisme qui savaient que ce terroriste et les membres de sa famille étaient dangereux et sous surveillance depuis un certain temps. Il est difficile de comprendre comment ils ont  échoué et n’ont pas découvert le plan meurtrier qui se tramait contre des cibles juives et musulmanes.

Mohammed Merah a dit qu’il avait été formé en Afghanistan et au Pakistan en 2010 et 2011. Un fonctionnaire de la prison de Kandahar l’a identifié comme un bombardier d’Al-Qaïda qui a été emprisonné pendant trois ans et s’est échappé dans une évasion massive des talibans en 2008.

Le terroriste détenu et ses complices sont t ils coordonnés  par un mouvement islamique ou est ce un acte complétement isolé, ou est un moyen pour que le  président Nicolas Sarkozy  perd la prochaine élection présidentielle car pour les islamistes, il est accusé d’être anti-musulman, surtout après avoir interdit le voile pour les femmes musulmanes  dans les lieux publics. Sans oublier de parler de ses origines juives.

Source vidéo : Figaro.fr

Pour rappel, le tueur, âgé de 24 ans, d’origine algérienne, a blessé trois policiers dans une fusillade après avoir entouré sa maison ce mercredi 21 Mars à l’aube. Ses quatre victimes juives ont été inhumées à Jérusalem.

La police l’a pourchassé à 2 kilomètres de l’école Ozar Hatorah où il a commi ses meurtres,et a également tué deux parachutistes français et blessé un troisième dans la ville voisine de Montauban jeudi dernier.

Merah a été repéré par la  police après cette attaque, mais n’a pas été arrêté. Il était actif dans l’organisation islamique extrémiste appelé Alizze Forsane qui est  hors la loi depuis Février mais il a été longtemps identifié à al-Qaïda.

Le terroriste a appelé les chaînes de télévision françaises après les attentats et a dit qu’il voulait venger la participation française à  en Afghanistan, la souffrance des Palestiniens de Gaza et l’interdiction du gouvernement de Nicolas Sarkozy sur le voile dans les lieux publics pour les femmes musulmanes. Il a filmé ses meurtres pour continuer à propager sa terreur.

Le professeur juif, Yonathan Sandler, 30 ans, son fils Arieh, 3 et Gavriel, 6 et la fille du directeur de Ozar Hatorah , Miriam Monsenengo, âgé de 8 ans, ont été abattus ce lundi à l’école juive. Ils ont été inhumés au cimetière de  Jérusalem ce mercredi en présence de la famille et de milliers de personnes attristées par ce drame.

Alain Juppé s’est envolé pour Israël avec les victimes et a assisté aux funérailles comme un geste de solidarité entre la France et Israel :

« Ne doutez jamais de notre détermination à combattre l’antisémitisme en France qui viole toutes nos valeurs et ne seront pas tolérés », a t-il déclaré.

Commentez sur Facebook ou si vous n'avez pas de compte Facebook, ci-dessous

Commentaires

Lien court :

4 Réponses pour Premieres images et vidéo de Mohamed Merah, le tueur de Ozar Hathora

  1. Lire non seulement l’article mais surtout le commentaire, vous aurez à la réponse à vos questions qui est responsable?

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-l-ambassadeur-de-france-christophe-bigot-a-ashdod-le-20-03-12-101974056.html

    Eli LAIK

  2. Avertissemenet : Avertissement (nos excuses)

  3. Yahou chalom les AmiEs,

    Il est ahurissant de savoir que la Police arrive à faire qq chose rapidement et avec conviction, notamment dans les Cas où la Communauté internationale réagit promptement et, parfois, sans Conviction !

    Ahurissant de savoir que ce « Tueur-Mulim » pourrait décider, sans Avertissemenet, de s’enlever la Vie sans Procès !

    Ahurissant ?

    Non ! car la Police devrait toujours être en état d’alerte, plus spécialement envers la Communauté « Muslim » dont certains Membres, ouvertement, font l’Éloge GRATUIT de la Haine, du Mépris et de la Violence !

    Non ! car ce Genre de « Tueur-Muslim », ou de Personne, mérite, tout-simplement, la « Mort » ou la « Déportation » !

    Point à la ligne ! 22 mars 2012 / 28 adar 5772 –

  4. Quévy Jean-Louis

    Ces moralistes qui ont couvé un monstre
    Par Ivan Rioufol le 21 mars 2012 10h38 | 293 Commentaires
    Qui a couvé ce monstre ? A l’heure où j’écris ces lignes, mercredi matin, l’assassin des trois enfants juifs, d’un jeune rabbin et de trois parachutistes d’origine musulmane (rajout: dont un de religion catholique) ayant combattu en Afghanistan est toujours retranché dans un appartement à Toulouse, encerclé par le RAID. Ceux qui, dès lundi, ont accusé tout à la fois Marine Le Pen (Dominique Sopo, de SOS Racisme), les « pyromanes de l’identité française » (Bernard Henri-Lévy), « un climat de haine » (Corinne Lepage) ou « l’intolérance » menée par « ceux qui montrent du doigt en fonction des origines » (François Bayrou) se retrouvent confrontés à leur aveuglement et à leur lâcheté sur la montée en puissance de l’islam radical en France, si souvent dénoncé ici-même. Car le barbare, Mohammed Merah, 24 ans, Français d’origine algérienne, soutenu semble-t-il par un réseau familial, se réclame d’Al Qaïda, du jihad et de sa guerre menée contre l’Occident et les mécréants. Il est le prototype du nazislamiste qui avait fait se rapprocher naturellement, durant la dernière guerre mondiale, le grand mufti de Jérusalem, Haj Amin al-Husseini et Adolf Hitler (voir De l’urgence d’être réactionnaire, page 137). Ceux qui mettent en garde, en vain, contre les germes d’une guerre civile en France seront-ils enfin entendus ?

    Les accusateurs qui voulaient que la France silencieuse le redevienne vont devoir rendre des comptes. Ils sont les premiers responsables de cette tragédie qui était à redouter face à l’ampleur prise dans certaines cités par le repliement salafiste. Ce qui me rend furieux est de voir les conséquences tragiques de la constante mauvaise foi de ceux qui, au nom d’une morale de pacotille, ont toujours refusé de se confronter, comme Bayrou par exemple, à la crise de la cohésion nationale née d’une immigration impensée, d’un code de la nationalité angélique, de la survenue d’une idéologie totalitaire. Celle-ci trouve ses protections aussi bien chez les antiracistes au nom de la lutte contre l’islamophobie que chez Tariq Ramadan et ses alliés d’extrême-gauche au nom de la réislamisation des musulmans, de leur « visibilité » et d’un antisionisme suintant la haine du juif. Le livre de Stéphane Hessel, Indignez-vous !, exclusivement consacré à la mise en accusation d’Israël, est de ces conditionnements qui ne peuvent qu’exciter des esprits fanatisés par le mythe du juif tueur d’enfants, tel que l’affaire Al-Dura (l’armée israélienne accusée sans preuve d’avoir tué un enfant palestinien en 2000 sous la caméra de France 2) l’a propagé dans les médias. Aujourd’hui, les masques tombent enfin. A la campagne présidentielle de s’emparer sereinement du sujet.

    Je participerai, jeudi, au Match des éditorialistes sur ITélé (12h15-12h30)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>