Insolite

A la veille de l’ouverture des JO, l’AP qui a participé au massacre de Munich félicite le CIO pour sa décision.

Non ce n’est pas un gag, c’est malheureusement une information des plus sérieuse, l’AP (Autorité Palestinienne) qui est en grande partie responsable de la mort des 11 athlètes de Munich a présenté ses félicitations concernant la [intlink id= »10170″ type= »post »]décision du Comité olympique international (COI) de ne pas observer une minute de silence [/intlink]à la mémoire des 11 athlètes israéliens tués par des terroristes à Munich en 1972 : « Le sport constitue un pont pour la paix entre les peuples et ne doit pas servir de vecteur pour la diffusion de la discorde », a déclaré M. Rajoub.

Pour rappel, l’Autorité palestinienne, est « une excroissance de l’OLP », qui avait initié et exécuté le massacre de Munich il y a 40 ans. Celle-ci en la personne M.Rajoub, a envoyé une lettre à Jacques Rogge, Président du Comité International Olympique pour le remercier de ne pas avoir donner l’autorisation d’honorer la mémoire  des onze athlètes israéliens assassinés par une minute de silence .

De plus, son dirigeant actuel fait partie des responsables de cet attentat, en ayant participé à ce massacre, car le « modéré » Mahmoud Abbas aurait financé l’attaque de Munich. De plus Abou Daoud  mort en 2010 qui est l’un des terroristes de cette tuerie pendant les JO, a été honoré par Mahmoud Abbas (alias Abou Mazen) : « Il était un merveilleux frère et compagnon d’arme, il était dur et persévérant, et un combattant acharné ». Le journal palestinien Al-Hayat Al-Jadida a rendu hommage au « martyr » en ces termes: « Dans les rangs [du groupe terroriste Septembre Noir] il y avait beaucoup d’hommes et de femmes d’une grande distinction. Ils étaient dirigés par la Panthère de la Palestine, Salah Khalaf Abou Iyad. alias Abou Daoud, était un de ses assistants de premier plan. Son nom [Abou Daoud] a brillé avec éclat dans la ville allemande de Munich en 1972, où les Jeux olympiques ont eu lieu. Ces événements ont donné lieu à un drame violent du genre le plus tragique … Puisse Allah avoir pitié de ce grand combattant du Fatah et patriote, Abou Daou

Le Dr André Oboler écrit que le CIO a « commis une gaffe majeure » en n’acceptant pas à cet hommage aux athlètes.

Si l’appel à une minute de silence est restée sans réponse, et surtout parceque cela concerne des Israéliens, le CIO aurait pu continuer à l’ignorer, comme il la fait dans le passé sans trop de difficulté. Cependant, les JO de 2012sont là! La menace du terrorisme, et les efforts visant à atténuer cette menace, imprègnent les jeux. La menace du terrorisme, et le manque de respect des droits fondamentaux par le biais de mesures antiterroristes à travers le monde, est un sujet d’intérêt public. Suffisamment de temps s’est écoulé depuis le 11 Septembre pour que le monde prenne conscience que  la sécurité pour nos vies quotidiennes est de plus en plus fragile.

 

Le contre-terrorisme est quelque chose qu’Israël a commencé à combattre  il y a longtemps. Le monde a changé, et aujourd’hui plus que jamais les populations du monde entier s’inquiètent de la part prise par l’industrie de la la terreur.Elle refuse le fait que celle-ci ne pourrait pas être punie à sa juste mesure.L’erreur du C.I.O a été de penser que « la minute de silence » était seulement là pour apaiser les Israéliens et les familles des victimes. Quelles que soient la décision du Président des J.O. les familles des victimes ont obtenu un soutien franc de la part de nombreuses nations.

 

L’attaque terroriste, en 1972 n’était pas seulement une attaque contre Israël mais aussi une attaque contre les Jeux Olympiques. La décision d’interdire l’apartheid en Afrique du Sud à partir des jeux montre que les Jeux Olympiques ne sont  pas entièrement libre de la politique mondiale. C’est là que le CIO s’est « loupé », et dans cette affaire il y a un consensus et le CIO tente de l’ignorer.

Voici une vidéo qui retrace cette journée dramatique, afin de commémorer la veille de l’ouverture des jeux olympiques 2012, le souvenir de nos 11 athlètes israéliens en 1972 :

Les «Palestiniens» d’autre part, commémorent  régulièrement le massacre des J.O.. Ils ont nommé les planificateurs de ce massacre comme  » une étoile brillante, «un shahid (martyr) », et ont dit que« cette  étoile a brillé à Munich.  » L’«Autorité palestinienne» a maintes fois fait l’apologie du terrorisme,et ceux qui ont planifié et exécuté le massacre de Munich ont été honoré pour leurs crimes odieux. Mais cela ne devrait surprendre personne. L’un des organisateurs du massacre de ces J.O. est maintenant le président de «l’Autorité « palestinienne » .  »

Le CIO a un choix clair et très moral à faire pour demain, soit se tenir du côté du terrorisme de «l’Autorité palestinienne» ou soit défendre la mémoire des victimes du terrorisme,les Jeux Olympiques et leurs participants. Compte tenu de l’attitude indolente du CIO et de son passé historique, il y a peu de chance d’attendre un revirement de la part du Président du C.I.O.

Vous avez un peu de temps libre ? Nous avons besoin de bénévoles pour une seconde lecture de nos articles : sud.israel@yahoo.fr

LE CHANGE DU JOUR

 

 

 

Libellés: Abou Mazen , Jeux Olympiques de Londres , Olympiques de Munich massacre , le terrorisme palestinien

1 Comment

1 Comment

  1. soni

    26 juillet 2012 at 18 h 09 min

    je me demande si un jour il y aura la paix avec ces crapules ou sont tous les mouvements gauchistes qui se disent pour la paix entre les dex peuples pas de reaction?

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :